People, RD Congo

Gasandji : formée par Mc Solaar et Princess Erika

2757929_gasandji2

Elle a sorti le 5 juin dernier son premier album. Retenez bien son nom. Gasandji n’a pas fini de faire parler d’elle. Elle est née en RDC et elle a grandi en partie au Gabon, où son père travaillait, puis à 13 ans, elle est venue en France, sans jamais renier l’Afrique.  Elle a la culture des deux continents.

Elle a accompagné  MC Solaar et Princess Erika avant  de voler de ses propres ailes.

« La situation devenait compliquée en RDC, et mon père a choisi de m’envoyer étudier au Pré-Saint-Gervais dans un internat. Je voulais emporter quelque chose de lui. Il adorait la musique. Je suis donc partie avec Otis Redding, Tabu Ley Rochereau et un album de musique country. Je n’ai écouté que ça pendant des années. »

« Je me suis engagée dans plusieurs cursus scolaires, afin de repousser au maximum le moment où j’allais lui annoncer ma décision de vivre de la musique. »

Sa carrière est intimement lié à sa rencontre en octobre 2001 avec Lokua Kanza. L’artiste congolais l’aide à produire sa première démo et l’invite à faire la première partie de ses concerts.

En 2007, elle devient maman : « le tournant le plus important de ma vie. Après avoir enregistré mon album, j’ai pris le train pour Londres, c’était en mars 2011. Je suis allée à la BBC et j’ai demandé une personne dont le nom figurait dans un guide pour musiciens… » Elle enchaine alors les premières parties, avec Amadou et Mariam ou Keziah Jones, dont elle emprunte désormais l’un des guitaristes, le Togolais Amen Viana.

Son album, intitulé… Gasandji, a déjà reçu le prix Coup de coeur chanson française de l’Académie Charles Cros.

 

 

 

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *