Affaires, Mali, Pays

Alioune Ifra Ndiaye : il veut lancer la 1e chaine privé au Mali !

Unknown

Alioune Ifra Ndiaye aime le cinéma et les médias. A 22 ans, il est parti étudier les techniques du cinéma au Canada. Il se présente comme un citoyen du monde. « A Montréal, on me parlait de tout en histoire de l’art, sauf de l’Afrique. Quand on me posait des questions sur mon pays, j’étais incapable d’y répondre. »

Il a aussi une maîtrise en hist-géo un DESS en relations Interculturelles option Politiques culturelles internationales et gestion des arts de la Sorbonne Nouvelle (Paris III).

Longtemps, il a rêvé faire du cinéma, mais par sagesse, il a préfèré créer sa propre structure en 1998, le Blonba. En 2007, il ouvre une salle qui devient un lieu de référence culturelle dans toute l’Afrique de l’Ouest.

Il est également réalisateur de télévision, de publicité audiovisuelle, et a créé plusieurs des événements télévisuels les plus appréciées de l’ORTM parmi lesquels, Jouvence Show, Kurukanfuga, Sumu rap.

Il anime les Contours des 4èmes Rencontres de la Photographie Africaine, les carnavals et les chars d’animation de la CAN 2002. Il a assuré plusieurs coproductions et casting avec des institutions culturelles françaises et luxembourgeoises .

Il est aussi réalisateur de spots publicitaires diffusés sur l’ORTM.

Aujourd’hui, il est entrain de monter la première chaine de télé privée, Wôklômi, nom d’un personnage de la mythologie mandingue. Cette chaine doit voir le jour en 2014.

Il est très proche de la jeunesse de son pays et il fonde beaucoup d’espoirs en elle. « Je reste optimise : 80% de la population a moins de 35 ans. Tout est possible. Il faut juste que les jeunes en prennent conscience. »

Un futur patron de chaine dont on devrait beaucoup entendre parler…

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *