A la Une, People, Politique, Projets, Sénégal, Vidéos

Karamba Diaby : 1e élu allemand d’origine africaine ! – Réactualisé-

186033-karamba-diaby-germany-black-candidate

Il est docteur en chimie et il est né au Sénégal. Tous les regards sont portés vers lui. Dimanche soir , 22 septembre 2013-  Karamba Diaby est devenu le premier député d’origine africaine à entrer au Bundestag à l’issue des législatives.

N’ayant pas été élu directement via le scrutin nominatif majoritaire, il bénéficie du mode de désignation à la proportionnelle, via la liste de son parti, le SPD, pour sa circonscription.

Il est le candidat du parti social-démocrate à Halle, dans l’Est du pays. Il vit dans cette région depuis son arrivée avant la chute du mur de Berlin dans la RDA communiste.

Karamba Diaby est un vrai social démocrate :  «Il ne peut pas s’empêcher de dire bonjour à tout le monde, et ça le met en retard».

Son parcours a été très compliqué, sa jeunesse pas facile : il est né à Marsassoum en Casamance en 1961. Sa mère meurt peu de temps après sa naissance, puis son père disparait. Il est alors élevé dans la famille de sa soeur aînée. Il a passé son bac avec le président sénégalais Macky Sall. Il a ensuite étudié la géologie et la biologie à Dakar. Brillant, et très ambitieux, il demande une bourse à l’étranger. Il en décroche une en RDA. Il part étudier la chimie à Leipzig. Il ne parle à l’époque pas le moindre mot d’allemand !!!

Il n’a pas oublié l’agression physique qu’il a subi en 1991 en raison de ses origines.

En 1989, lors de chute du mur de Berlin, il est le porte-parole des étudiants étrangers de son université. Il se souvient :«J’étais très excité et en même temps inquiet : je ne savais pas si je pourrais rester en RDA. Le pays qui m’avait invité à étudier avait disparu.»

Il  devient populaire à Halle en réalisant une étude qui montre que les fruits et légumes sont bien dans les norme alors que des investisseurs tentent de montrer le contraire.

C’est à cette époque qu’il rencontre Ute, sa femme, avec laquelle il a deux enfants.

Le jeune Sénégalais ne trouve pas de travail fixe et s’engage dans le réseau associatif. Il finit par décrocher un poste au ministère des Affaires sociales de la région de Saxe-Anhalt à Magdebourg.

En 2001, il opte pour la nationalité allemande. «On me demandait de renoncer à ma nationalité sénégalaise et je m’y refusais par principe. Jusqu’à ce que je réalise que je serais plus utile si je pouvais m’engager en politique.»

Il ne s’est pas attaqué à une région facile. Située à 180 km au sud-ouest de Berlin, Halle compte un taux de chômage deux fois plus important que la moyenne nationale (13 %).

«J’aimerais être jugé sur mes compétences et mon expérience plutôt que sur ma couleur de peau»

Il se définit comme « un Européen d’origine africaine».

A lire aussi :
Aminata Touré : des Nations Unies au poste de Premier ministre du Sénégal !
Haïdara Aïchata Cissé : candidate à l’élection présidentielle du Mali
Tony O. Elumelu : Apôtre de « l’africapitalisme » !
Patrice Motsepe : magnat minier, milliardaire et philanthrope !
Herman Chinery-Hesse : le Bill Gates du Ghana !

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. mamadou sane

    Salut mr diaby.par votre accession a l assembee allemande prouve encore que tant qu il ya vie il ya toujours de l espoire.je vous souhaite beaucoup de succe en allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *