Mode, Non classé, Projets

Black Fashion Week de Paris : les tops black blacklistées ?

 fashion week

La deuxième Black Fashion Week se tient actuellement à Paris.

Elle est organisée par Adama Paris.

Elle intervient au moment où une vive polémique a éclaté. Le site Internet américain Jezebel a dévoilé que depuis 2008 le nombre de mannequins issus de la diversité sur les podiums a considérablement baissé.

83 % des mannequins qui ont défilé lors de la récente Fashion week de New-York étaient blanches, contre 9% d’asiatiques, 6 % de noires et 2% d’Amérique latine.

Lors de la Fashion dernière Fashion Week de Paris, Naomi Campbell a aussi fait ce constat. Elle a envoyé avec plusieurs autres tops une lettre aux Chambres syndicales de la mode de New York, Londres, Milan et Paris. « Saison après saison, les maisons n’emploient qu’un seul ou aucun mannequin de couleur. Même si ce n’est pas intentionnel, le résultat est du racisme », ajoutent-elles.

Didier Grumbach, président de la Chambre syndicale de Paris ne partage pas ce point de vue. :  »Nous avons cent défilés de 22 nationalités différentes. On ne voit pas comment on pourrait être taxé de racisme ».

Le créateur Felipe Oliveira Baptista qui a fait défiler une superbe femme à la peau noire. « J’essaye toujours d’avoir une diversité, après c’est une question de feeling et d’allure des filles. Pour moi l’important ce n’est pas si elle est noire, blanche ou jaune ».

Le mannequin Malaika Firth, qui a des origines britanniques, suisses, mais aussi kenyanes et ougandaises,  ne comprend pas trop la polémique : « Je viens juste de commencer dans le secteur, mais jusqu’ici, je n’ai rien vécu qui s’apparente à du racisme. Je ne me suis jamais sentie discriminée « .

Didier Grumbach  : « il y a des périodes où les plus beaux mannequins étaient noirs. Ca tourne. Il y a des périodes où on est plus européen ».

Reste que le créateur américain Rick Owens, réputé pour son anticonformisme, a tenu lui aussi à présenter une collection sous forme de coup-gueule, en faisant défiler et danser des mannequins de toutes couleurs et de toutes tailles sur une musique hip-hop. « C’était comme un gros fuck you à la beauté conventionnelle. Leur message, c’est « nous sommes belles à notre façon ».

Jean-Jacques Picart, consultant dans la mode, trouve lui aussi qu’il est « excessif de parler de racisme ». « C’est juste une question de moment. Depuis quelques saisons on ne voit pas autant qu’à une certaine époque de mannequins de couleur sur les podiums. De la même manière, il y a quelques saisons, on ne voyait jamais de mannequins asiatiques.  Or elles sont devenues incontournables.

Virginie Deren, de l’agence Ford Models Europe confirme la mode pour les mannequins asiatiques : « Depuis 2 ou 3 saisons, il y a un vrai engouement pour les mannequins asiatiques et surtout chinoises. Les magazines, les créateurs nous demandent beaucoup de Chinoises. Cela s’explique en partie par l’ouverture de la Chine. Avant ces mannequins travaillaient dans leur pays. Il  faut que les mannequins ressemblent au vêtement, collent à la tendance. Or nous sommes dans une mode minimaliste, que les créateurs associent à des filles asiatiques. Nous avons des mannequins black, mais on ne nous les a pas demandés pour les défilés. Il n’y a pas de racisme dans la mode  mais des tendances. Peut-être qu’après, on ne prendra plus d’Asiatiques, mais des black black »…

Commentez !

A lire aussi :
Flaviana Matata : électricienne et top modèle ! « Dieu m’a créé parfaite ! »
Alek Wek : la perle du Soudan !
Hapsatou Sy : reine des salons de beauté
Kany Ndiaye : reine de la mode et du e-commerce !
Kinee Diouf : la perle noire des podiums 
Rym Amari : une Miss Algérie à la tête bien faite !

 

A lire aussi :

2 Comments

  1. Nadia

    Naomi se trompe de combat
    La diversité est une réalité aujourd’hui plus qu a son époque
    Les asiates sont à la mode qu elles en profitent !
    Ce n est qu un cycle !

  2. Sergio

    Je trouve suie les tops black devraient être plus nombreuses
    Je sis bien s accord !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *