A la Une, Affaires, Algérie, People, Projets, Vidéos

Karim Oumnia : le roi de la chaussure qui a séduit Beyoncé et Madonna !

022112013150208000000JA2759p070

Karim Oumnia est le roi de la chaussure ! Ce natif d’Alger est devenu mondialement connu. Beyoncé, et Madonna adorent ses collections !

Karim Oumnia est le fils de  fonctionnaire algérien, issu d’une fratrie de huit enfants.

Son aventure démarre en 1990  en France, à Nancy.  Karim Oumnia débarque d’Alger avec un diplôme de l’École polytechnique. Il vient suivre un cursus en génie des systèmes industriels à l’École des mines de Nancy. « C’est la formation que j’ai toujours voulu faire, car elle est transversale. Je voulais toucher à tout pour ne pas m’enfermer dans une voie ».

Ppour valider son année il doit trouver un stage. « J’ai envoyé cinquante-deux lettres de candidature et je n’ai reçu qu’une seule réponse… négative »

Le directeur de l’école le pousse à ne pas se décourager et il lui présente l’un de ses amis, patron de Promotech, une entreprise spécialisée dans les transferts de technologies. « Je lui ai proposé de faire gagner à sa société dix fois plus que ce que mon stage lui coûtait. Six mois plus tard, j’ai été bien au-dessus de mes objectifs et j’ai été embauché. »

Karim Oumnia saisit sa chance, et il sait qu’il veut devenir son propre patron.  Il dépose le nom de sa première marque, Baliston. Les stars craquent.

« À l’époque, toutes les marques se copiaient entre elles, sans prendre le risque d’innover. J’ai donc décidé de me lancer seul, ce qui relevait de la folie pour mon entourage ».

En 1998, il présente la chaussure de football la plus légère au monde. L’équipe de Nancy les prend. Il sponsorise certains clubs français Troyes, Ajaccio et l’équipe nationale du Mali.

Après le sport, il s’attaque au marché féminin avec son modèle Diva.

En 2003, Jacques Chirac lui demande de l’accompagner pour son voyage officiel en Algérie. « Je n’en revenais pas. Au départ, je pensais que j’avais des problèmes de papiers »

Il a aussi l’idée de chaussures antitranspirantes dont il dépose le brevet en 2007, crée Glagla Shoes en 2009 et revend Baliston en 2011.

Aujourd’hui,  il est bien le roi de la chaussure avec sa marque star,  Glagla qui sont vendues sur internet et distribuées dans une cinquantaine de pays. Et ce n’est pas terminé ! « Je voyage pour conquérir de nouveaux marchés (…) En tant qu’ingénieur, j’aime le développement de produits. C’est beaucoup plus vivant que la gestion financière. »

Marié, il ses deux garçons et une fille.

Féru de sport – il a joué dans l’équipe nationale algérienne de waterpolo – il l aime à dire : « Je ne me suis pas contenté d’un simple coup de chance. »

A lire aussi :
Jumia : la start-up nigérienne du e-commerce
Sim Shagaya : fondateur des sites Konga.com & DealDey.com
Brian Gitta : créateur d’une appli révolutionnaire contre le paludisme !
Herman Heunis : fondateur de MXit, « le facebook africain »
Karim Mazouzi : inventeur de l’ordinateur « 100% marocain ! »
Kelvin Doe : génie de l’électricité à 15 ans !
Joel Jackson : il a crée la voiture 100% africaine à moins de 6 000 dollars !
Ory Okolloh : la kenyane reine du digital en Afrique !
Tidjane Dème : le Sénégalais, patron de Google en Afrique francophone !
Karim Sy : avec JokkoLabs, il est le roi des laboratoires numériques africains !

Image de prévisualisation YouTubeImage de prévisualisation YouTubeImage de prévisualisation YouTube

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *