A la Une, Angola, Non classé, People, Projets, Vidéos

Anselmo Ralph : le comptable angolais devenu roi du R’n’B !

anselmo_ralph

Il aurait pu être comptable… Anselmo Ralph Andrade Cordeiro, le roi du R’n’B angolais qui est né le 12 mars 1981 dans la province de Luanda, a fait des études en comptabilité dans une fac de New York.

C’est à Madrid en Madrid  en Espagne que ce grand fan de Juan Luis Guerra commence à percer de 1991 à 1992.

En 1995, il connait le succès dans son pays natal avec  le groupe de hip-hop NGB (Nova Geração Bantu). L’album “Tá-se Bem” fait un carton.

Anselmo Ralph retourne vivre à New York en 1998, il intègre alors un groupe de rock latino, avant de se produire en solo en espagnol. Il est produit par le producteur portoricain Chicky Demus. Leur collaboration est difficile. Il décide alors de chanter en anglais.

Il chante avec la chorale de l’Église du Christ internationale de New York et donne plusieurs concerts dans des universités de New York.

Après un parcours un peu chaotique, il revient en 2003 en Angola, où il sort un album en portugais, “Histórias de Amor”, destiné au marché angolais et celui des pays lusophones.

Sa notoriété dépasse rapidement l’Afrique puisqu’il arrive à conquérir cette fois plus facilement les Etats-Unis.

En 2006, il a été nominé par une chaîne de télévision d’Afrique du Sud « meilleur chanteur de R’n’B » et aussi aux « MTV Europe Music Awards 2006 » dans la catégorie « meilleur artiste africain », dont le gala se tenait au Danemark, à Copenhague.

Son deuxième album, As Ultimas Historias de Amor, en portugais sort le 14 février 2007, jour de la Saint-Valentin. Il triomphe avec le tube « Um Dois ».

En 2008, il signe avec la plus grande maison de disques angolaise, LS Produções, un contrat de trois albums.

A croire que la Saint-Valentin lui porte chance : le 14 février 2009, il sort son troisième album O Cupido (double CD et DVD), vendu à 22 600 exemplaires en seulement neuf heures.

Son quatrième album A Dor Do Cupido sort fin mars 2011, en collaboration avec le label suisse KLASSZIK du producteur Nellson Klasszik, et Dji Tafinha. Il donne plus de 50 concerts en 2011.

Depuis il est considéré comme l’une des plus grandes stars musicales africaines.

Ce n’est pas un hasard s’il est devenu un ambassadeur de Coca-Cola et de la marque Samsung. Il possède une ligne de parfum, une marque de vêtements, un bus de tournée de plusieurs millions de dollars. Il est aujourd’hui chez Sony Music.

Discographie :
2006 : Historias De Amor
2007 : As Ultimas Historias De Amor
2009 : O Cupido
2011 : « A dor do cupido »
2012 : Team De Sonho
2012 : AR : Best-of Anselmo Ralph (live)
2012 : Por Tras dos Albuns

A lire aussi : 
Yvonne Chaka Chaka : une voix hors pair !
Cheb Khaled : le roi du Raï Algérien devenu marocain…
Viviane Chidid : la Sénégalaise, reine du Mbalax RNB !
Angélique Kidjo : sa voix a fait connaitre le Bénin au monde entier !
Esiiah : née le jour où Michael Jackson se rendait au Gabon…
Zeynab Abidou Oloukemi : La reine du RNB sort son 3e album
Willy Baby : star africaine de la zic à 14 ans
Magic System : un album pour l’alphabétisation !
Maître Gims : Le succès du fils d’un sans-papiers congolais
Keziah Jones : créateur du Blufunk et de Captain Rugged, le super héros africain !
Nadir Khayat, alias RedOne : de Tétouan à Lady Gaga : tous gaga de ce producteur marocain !
Rokia Traoré : la voix et la conscience du Mali

Image de prévisualisation YouTubeImage de prévisualisation YouTube

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *