A la Une, Affaires, Ghana, People, Politique, Projets, Vidéos

John Agyekum Kufuor : de la présidence du Ghana à l’écologie mondiale

john-agyekum-kufuor

John Agyekum Kufuor vient d’être nommé par Ban Ki moon, le secrétaire général de l’ONU, le lundi 23 décembre 2013 , envoyé spécial de l’Organisation des Nations Unies sur le changement climatique. Il sera épaulé par l’ex-Premier ministre norvégien Jens Stoltenberg.

John Kufuor a été président du Ghana de 2001 à 2009. Sa nouvelle mission consiste à sensibiliser les chefs d’État et de gouvernement mondiaux sur le prochain sommet sur le climat que l’ONU accueillera le 23 septembre 2014 à New York.

L’ONU espère conclure à cette occasion un accord universel, contraignant et ambitieux sur les réductions des gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique.

John Agyekum Kufuorné est né le 8 décembre 1938 à Kumasi d’une famille aisée, d’un lignage aristocratique par sa mère. Il a été président de la République du Ghana de 2001à 2009 avant d’être président de l’Union africaine (2007-2008).

Kufuor a suivi des études à l’université d’Oxford où il a étudié de 1961 à1964. Il a décroché une  maîtrise en économie, philosophie et sciences politiques. De 1965 à 1967, il est avocat au Ghana dans un cabinet privé (Komfo Anokye Chambers). En 1967, il entre dans la fonction publique comme officier judiciaire supérieur et secrétaire de la mairie de Kumasi.

Deux ans plus tard, il est élu à l’Assemblée constituante dans le district d’Arwima Nwabaya.

Après le coup d’Etat du colonel Acheampong, il est emprisonné pendant un an. Il se convertit alors au catholicisme.

Il fonde avec Owusu, le « Popular Front Party » (PFP), parti d’opposition.

En 1992, il se présente pour la première fois aux primaires de son parti en vue de la présidentielle mais est battu par Albert Adu Boahen, un éminent universitaire.

En 2000, il gagne l’élection présidentielle de décembre avec 48% des voix face à Atta Mills (candidat du National Democratic Congress, parti fondé par J. Rawlings).

Son premier mandat est marqué par un vigoureux rétablissement de la situation économique et financière du pays.

En 2004, il est réelu pour un deuxième mandat. Kufuor ne peut plus être candidat car il a effectué deux mandats.

Il est marié à Theresa Kufuor née le 25 octobre 1935 avec laquelle il a cinq enfants.

La sage du Ghana n’a pas fini de faire parler de lui avec son nouveau défi écologique. En Afrique et dans le monde entier.

A lire aussi :
Aminata Touré : des Nations Unies au poste de Premier ministre du Sénégal !
Haïdara Aïchata Cissé : candidate à l’élection présidentielle du Mali
Tony O. Elumelu : Apôtre de « l’africapitalisme » !
Patrice Motsepe : magnat minier, milliardaire et philanthrope !
Herman Chinery-Hesse : le Bill Gates du Ghana !
Karamba Diaby : 1e élu allemand d’origine africaine ! – Réactualisé-
Ngugi wa Thiong’o : l’homme de paix du Kenya
Khadija Ryadi : infatigable militante des droits de l’homme distinguée par les Nations Unies
Esther Madudu : la sagesse incarnée ! Prix Nobel de la paix en 2015 ?

Image de prévisualisation YouTubeImage de prévisualisation YouTubeImage de prévisualisation YouTube

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *