A la Une, Affaires, Pays, People, RD Congo, Vidéos

Maitre Gims : le Congolais, 2e chanteur le mieux payé en 2013 en France devant Johnny Hallyday !

avec-ou-sans-la-sexion-maitre-gims-cartonne

Le magazine Challenge vient de publier le top dix des chanteurs français les mieux payés en 2013.

Et Maitre Gims, fait partie de ce top 2 devant Johnny Hallyday avec 3,1 millions de revenus !
1 – Mylène Farmer (4,7 millions)
2 – Maître Gims (3,1 miilions)
3 – Johnny Hallyday (3 millions)
4 – Zaz (2,9 millions)
5 – Thomas Bangalter des Daft Punk (2,4 millions)
6 – Guy Manuel de Homem-Christo des Daft Punk (2,4 millions)
7 – Florent Pagny (2,3 millions)
8 – Christophe Maé (2,2 millions)
9 – Pascal Obispo (1,8 million)
10 – Emmanuel Moire (1,5 million)

Image de prévisualisation YouTube

Connu en Afrique sous la bannière du collectif Sexion d’Assaut, Maître Gims force respect et admiration dans l’univers du Rap français.  De son vrai nom Gandhi Djuna, l’artiste compositeur et interprète est né  le 6 mai 1986 à Kinshasa (République démocratique du Congo). Il rejoint l’Hexagone à l’âge de deux ans avec ses parents sans papiers. Gandhi Djuna a connu  les difficultés de la vie en clandestinité mais il a toujours cru à son étoile.

«Je suis arrivé de république démocratique du Congo à l’âge de 2 ans. Mon père était chanteur dans la troupe de Papa Wemba, une véritable star en Afrique. En France, il n’a pas connu le succès, on a pas mal galéré. Mes parents, sans papiers, étaient au chômage ou faisaient de petits boulots pour survivre.» 

Un membre de son groupe confie parle de son parcours dans Libé : «Son enfance n’a pas été simple, mais il est toujours resté fier. Il n’aime pas montrer ses faiblesses. Parfois, il passait des nuits dans la rue, mais il n’en parlait à personne. Ses difficultés ont renforcé sa solitude et ont fait de lui un acharné qui ne lâche jamais.»

Issu d’une famille de musiciens,  Maître Gims s’est mis au rap dès  le collège avec ses camarades de Sexion d’Assaut. Trois de ses quinze frères sont également amoureux du micro. Il s’agit de Dadju, membre du groupe The Shin Sekai,  Bedjik et Xgangs. Ce talent, Maître Gims et ses frères, l’ont hérité de leur père Djanana Djuna, chanteur de Papa Wemba dans la troupe Viva la Musica.

«J’ai commencé par le rap parce que j’ai grandi là-dedans. J’aurais été élevé dans le XVIe avec M. Dutronc ou je-ne-sais-qui, j’aurais pu devenir une star du violon.»

Sexion-D-Assaut-Avant-Qu-Elle-Parte

Longtemps dans l’underground,  Gims a participé à deux reprises au célèbre battle Inch’All Star qui ont fait de lui l’un des meilleurs kickeurs (freestyleurs) de France. En 2003, il sort avec le collectif Sexion d’Assaut le premier titre Coup 2 Pression. En 2009, le groupe effectue sa première tournée en France avec l’album L’Écrasement de tête.

Maître Gims été révélé à l’Afrique, par le single Désolé du collectif sorti en 2010 et qui a été vendu à plus de 200 000 exemplaires (Disque d’or).  Sexion d’Assaut a enflammé plusieurs sales de spectacle en Afrique avec cette chanson (Lomé : le 18 décembre 2010,   Douala et Yaoundé : les 10 et 11 décembre 2011, Libreville : le 25 juin 2013 …)

Malgré le succès incontesté de sa famille  Sexion d’Assaut, Maître Gims a toujours caressé le rêve de travailler en solo. En main 2013 « Subliminal », le premier album de l’artiste sort et fait grand bruit. « J’me tire » un des morceaux de l’album, passe en boucle sur les stations radio des capitales africaines et occupe le top des classements. Le 31 mai 2013, il réalise son premier concert solo à l’Olympia. « Bella » l’un de ces récents singles est actuellement en vogue.

Après le concert de Sexion d’Assaut le 28 septembre 2013 au Stade de France, Maitre Gims a annoncé se retirer du show biz pour s’occuper de sa famille. Chrétien converti à l’Islam, il est marié et père de 4 enfants. «Je suis musulman depuis 2004 après m’être posé des questions alors que mes parents sont chrétiens. J’ai arrêté de fumer, de boire.» Amer, il ajoute : «Cette religion fait peur parce qu’elle a une mauvaise image. Je peux comprendre qu’un mec qui a vu un reportage sur Al-Qaeda flippe lorsqu’il croise une femme voilée. Moi-même, je ne reconnais pas ma religion lorsque certaines personnes en parlent à la télé… L’islam, c’est autre chose.»

Diplômé en communication et en graphisme, Gims est également amateur des bandes dessinées, et il a sa propre marque, Vortex.  »

« J’ai envie de pouvoir faire un défilé. Avec la musique, le dessin est une grande passion. Je planche sur une BD. C’est un gros boulot, mais le projet avance. En plus de ma tournée africaine qui passera par Pointe-Noire ou Kinshasa, je vais sortir mon autobiographie en trois volumes. Je sais que ça peut paraître prétentieux, car je n’ai que 27 ans mais j’ai beaucoup, beaucoup de choses à dire. J’espère qu’elle sortira dans un an. »

Sa devise : «Je n’ai jamais rêvé de cette vie-là, mais j’ai appris à la vouloir. »

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. lionel

    comme miss france il est pas français, ni français d’origine mais juste d’une autre nationalité. C’est marrant que l’Allemagne qui a crée le nazisme applique aujourd’hui mieux les droits de l’homme et la tolérance que la france. Pauvre pays. Continuez votre petitesse nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *