A la Une, Affaires, Afrique Australe, Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-vert, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Egypte, Erythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Équatoriale, Guinée-bissau, Ile Maurice, Kenya, Lesotho, Libéria, Lybie, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Ouganda, Projets, RD Congo, Rép. Centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé-et-principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Startup, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Vidéos, Zambie, Zimbabwe

Facebook fête ses 10 ans : L’Afrique, principal relais de croissance pour le réseau social !

Unknown-1

10 ans déjà !
Facebook a vu le jour le 4 février 2004. Le succès de ce réseau social est purement incroyable : on compte aujourd’hui plus de 1,12 milliard d’utilisateurs dans le monde. Le groupe vient de publier un bénéfice net annuel de 1,5 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros) en 2013, soit trente fois plus qu’en 2012 !!! Le « bébé » de Mark Zuckerberg pèse aujourd’hui 152 milliards de dollars (112 milliards d’euros) 4,5 milliards de « Likes » – « J’aime » s’échangent par jour.

« Facebook a rendu le monde plus petit, plus interactif. Il unit des familles, des amis, des voisins à travers le monde. C’est un vrai phénomène de société« , indique Trip Chowdhry, analyste chez Global Equity Research.. Plus de 20% du temps passé sur internet l’est sur Facebook. Ils ont réalisé avec succès la transition de l’ordinateur de bureau au mobile. Ce qu’ils ont réussi est remarquable« .
C’est aussi une formidable réussite commerciale ! C’est aujourd’hui 6 % des dépenses mondiales pour des publicités sur Internet l’an passé, derrière Google. Sur le mobile, cette part de marché atteint même 20 %. Résultat, le mobile représente plus de 50 % des revenus publicitaires de l’entreprise, contre Les revenus de l’entreprise qui ont progressé de 55 % l’an dernier à près de 8 milliards de dollars pour 1,5 milliard de bénéfices. Et au dernier trimestre, chaque utilisateur lui rapportait en moyenne 2,14 dollars, deux fois plus qu’il y a un an.

Facebook qui a révolutionné nos vies est-il en train de passer de mode ? Certains affirment que les jeunes américains, notamment, commencent à délaisser ce réseau et  perdre 80 % de ses utilisateurs d’ici à 2017 et diminuer de 20 % par rapport à sa taille maximale d’ici à décembre 2014 ». Aux Etats-Unis, la part des 13-17 ans aurait chuté de 25,3 % depuis janvier 2011 et de 7,5 % chez les 18-24 ans. Twitter ou Snapchat ont la côte. Mais les 25-34 ans (+ 32,6 %), les 35-54 ans (41,4 %) et les plus de 55 ans (+ 80,4 %) compensent cette désaffection.

Mais prudence. Mark Zuckerberg n’a certainement pas dit son dernier mot !

Facebook va nous réserver bien des surprises ou s’attaquer à des marchés en devenir comme l’Afrique notamment.
On compte 54 millions d’utilisateurs en 2013 contre 37 millions en 2011.

Le top 5 des pays les plus connectés sur Facebook en 2013 sur le continent sont l’Egypte avec 13 810 420 utilisateurs, l’Afrique du Sud (5 497 940), le Maroc (5 363 540), le Nigeria (5 288 700) et l’Algérie (4 510 600). Les moins connectés au réseau social sont São Tomé et Principe, les Comores, l’Érythrée, les Seychelles, Mayotte, la Guinée équatoriale et le Tchad.

Un marché très prometteur car seulement 5 % de la population y possède un compte actif. « Les pays en voie de développement représentent la plus grande opportunité d’obtenir de nouveaux clients, si les entreprises trouvent les moyens de mettre ces gens en ligne à bas prix.

Le patron de Facebook Mark Zuckerberg sait que l’essor de son réseau passera avec des partenariats avec des acteurs incontournables du mobile dont Samsung et Nokia.

C’est aussi pour cette raison que Facebook travaille activement sur le projet « Internet.org » qui a pour objectifs, notamment de développer des smartphones peu coûteux, de réduire la consommation des données nécessaires à la navigation mobile et à l’usage d’applications.

« Si vous pouvez vous offrir un téléphone, je pense qu’il est bon pour vous également d’avoir accès à Internet », a estimé Mark Zuckerberg.

Facebook a encore de beaux jours en Afrique. 600 millions d’abonnés mobiles sont prévus en 2016, et avec un taux de pénétration supérieur à 40%, le continent africain est celui qui affiche la plus forte dynamique mondiale.

En Afrique, Facebook est assuré d’avoir encore dix ans de belles années devant lui malgré la concurrence de Mixt, le « Facebook Africain »….

Découvrez le facebook sportif africain numéro un 

facebook1 facebook2 facebook3 facebook4 Unknown

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *