A la Une, People, Tunisie, Vidéos

Bilal Berreni, alias Zoo project : retrouvé mort à 23 ans à Détroit !

bilde_0

Il s’était fait connaitre en mars 2011, au plus fort de la révolution tunisienne :  Bilal Berreni, alias Zoo project, un street-artiste franco-tunisien voulait « voir une révolution ».

 

Lui l’avait menée avec ses dessins. Pendant des semaines, il avait peint sur les murs le portrait en pied et grandeur nature des martyrs de la révolution tunisienne, avant de partir immortaliser à la frontière libyenne le visage des milliers de réfugiés arrivés en Tunisie depuis la Libye.

zoo-by-c-pfrunner-fontaineauroi-_p1230429 1530928_6_dc52_a-tunis-bilal-berreni-a-peint-le-portrait-de_ef61ef4d6284ce8c0c6c597116d3949a Unknown

Bilal Berreni n’est plus. Il a été retrouvé mort à Détroit, visiblement d’une balle dans la tête, dans le Michigan, aux Etats-Unis, rapporte le Detroit Free Press. Sa dépouille, restée plusieurs mois à la morgue, n’a été identifiée qu’en mars 2014.

Une enquête est en cours pour connaitre les circonstances de sa mort. Sa famille n’avait plus de nouvelle de lui depuis plusieurs longues semaines.

Bilal Berreni avait commencé dès l’âge de 15 ans à réaliser des œuvres sur les murs de son quartier. On gardera de lui l’image d’un artiste aux oeuvres engagées.

Mourad Berreni, son père a confié : «Il était un être éveillé, pur, qui n’a fait aucune concession avec la société. Il sentait qu’il fallait dire ce qu’il pensait».

Il était aussi le co-auteur du film « C’est assez bien d‘être fou ».

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *