A la Une, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Gambie, Ghana, RD Congo, Sénégal

Energies renouvelables : la solution pour une Afrique compétitive

siero1energie

 

De la matière première, l’Afrique n’en manque pas pour devenir un géant de l’Energie renouvelable. Selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), l’Afrique et les énergies renouvelables sont « la voie vers la croissance durable. » Conscients du  potentiel dont dispose le continent, les acteurs œuvrant dans le domaine se donnent rendez-vous  du 24 au 27 avril à Ouagadougou pour la troisième édition du Salon international de l’environnement et des énergies renouvelables de Ouagadougou ( SIERO ).  Portant sur le thème, « Energies renouvelables, production agro-sylvo-pastorale et préservation de l’environnement », cette rencontre permettra aux participants de réfléchir sur les moyens à mettre en œuvre pour une meilleure vulgarisation des énergies renouvelables.

L’Afrique en développant et en adoptant les énergies renouvelable serait  plus complétive et   gagnerait en termes de développement équitable, de création de valeur à l’échelle locale, de sécurité énergétique et de viabilité environnementale. Ce passage du rapport l’IRENA appelle les Africains à l’action.

Plus d’informations sur: http://www.siero-bf.com/

Organisé par le Réseau Africain de Soutien aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (RASOMD), le salon international de l’environnement et des énergies renouvelables de Ouagadougou ( SIERO ) a pour objectif la promotion et la vulgarisation des énergies renouvelables.  Le salon intègre dans ses activités, les secteurs de l’eau, de  l’assainissement et de l’environnement.

Une exposition internationale, un débat télévisé, des conférences – débats, des visites guidées, des émissions radiophoniques et un dîner gala baptisé « Soirée SIERO » sont au programme pour cette troisième édition de l’évènement qui connaitre la participation de la France,  du Canada, du  Ghana, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Gabon.

Pour la première fois dans son histoire, le salon distinguera des personnes physiques et institutions qui ont contribué par leur engagement à la promotion des énergies renouvelables en Afrique.

A lire aussi :

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.