A la Une, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, RD Congo, Rép. Centrafricaine, Rwanda

Françoise Foning : l’impressionnante percée d’une ancienne employée de bureau

Foning-francoise

 

 

 

francoise

Au Cameroun, la succes-story de Françoise Foning  (née en 1949) est connue de tous. Partie de rien, cette ancienne employée d’une commune de Douala (Cameroun) a décidé de prendre son destin en main en créant en 1967  le restaurant « New style », sa toute première entreprise. Elle a par la suite créé une société de transport avec deux taxis. En 2005 elle en compte 150.

La dame d’affaire et femme politique a également mis en place une société d’extraction de graviers «Les graviers unis» et une société commerciale d’import-export alimentaire appelée «Socamac».  Député-maire de Douala, Françoise Foning  est propriétaire de la « Polyclinique de la main noire» et du collège de la Fraternité à Douala.

François Foning, livre les secrets de sa réussite : « Il y avait les tontines. C’est ce qui m’a permis d’avoir 15 sociétés à un moment donné et 1900 employés au Cameroun».

L’influence de la dame dans le monde des affaires camerounais et au-delà des frontières de son pays lui a valu le poste de présidente du groupement des femmes d’affaire du Cameroun. Elle a également dirigé l’ONG «  Femme chefs d’entreprise mondiales. »

Françoise Foning suscite l’admiration de ses collaborateurs. Ils saluent ses vertus de mère et de femme dynamique. « Gérer les populations et le personnel n’est pas toujours aisé. Mais j’ai ma touche particulière, ce qui fait que les gens m’apprécient et m’aiment bien. Il faut savoir écouter, et lorsque je dis écouter, c’est tout le monde, il faut prendre les gens en considération. C’est ça l’essentiel. Moi, je prends le temps d’écouter et comprendre ceux qui sont en face de moi. Je suis toujours disponible, engagée. L’autre grande astuce, c’est la patience », confie-t-elle.

Foning a reçu plusieurs distinctions honorifiques. Grand officier du Mérite Camerounais, elle est également distinguée reine de la cour royale du groupement Bafo (Ménoua) avant de recevoir le Njih (distinction honorifique à la cour royale du sultanat Bamoun).

Postes de responsabilité

Maire de Douala

Vice-présidente exécutif de la table ronde des hommes d’affaires Africains

Présidente du regroupement des femmes d’affaire du Cameroun

Présidente du réseau Africain pour l’entreprenariat féminine, Vice-présidente international pour le forum Francophone des affaires

Présidente de l’Ong « femmes chefs d’entreprise mondiales

Consultante en finances et gestions à la Banque Africaine de développement

Secrétaire permanente pour l’Afrique Centrale du centre de formation de l’AGOA (African growth opportunity Act)

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *