A la Une, Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-vert, Congo, Côte d’Ivoire, Erythrée, Éthiopie, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-bissau, Kenya, Lesotho, Malawi, Mozambique, Somalie

Barkhad Abdi : l’histoire originale du Somalien star hollywoodienne

abdi-2_leader

abdi1

abdi

Néle 10 avril 1985, Barkhad Abdi est un acteur et réalisateur américaine d’origine somalienne. A l’âge de 7 ans, il fuit la guerre qui décime son pays pour le Yemen.  En 1994, il débarque avec sa famille à Minneapolis. En Amérique il fut à la fois chauffeur de limousine et vendeur de téléphone portable.

« Capitaine Phillips » sorti en 2013 est le premier film de l’acteur. Il y incarne avec succès Abduwali Muse le pirate de la terreur qui a détourné le Maersk Alabama en 2009. Il fut nominé pour l’Oscar du meilleur second rôle masculin en 2014 remporté par Jared Leto pour le rôle de Rayon dans Dallas Buyers Club.

Barkhad Abdi  est élu, meilleur acteur dans un second rôle pour Capitaine Phillips par Indiana Film Journalists Association Awards 2013. Il rejoint la petite liste des ces Africains qui ont percé à Hollywood.

Malgré son rôle salué par tous dans « Capitaine Phillips », l’acteur n’a touché que t 65 000 dollars alors que le film a rapporté 217 millions de dollars de recettes pour un budget de 55 millions. Selon le site public.fr, il a repris son activité de vendeur de téléphone.

« Quand il était à Los Angeles pour la promotion de Capitaine Phillips, il survivait grâce au per diem [une allocation versée aux expatriés, ndlr] et aux produits du Beverly Hilton, l’hôtel où le studio Sony le logeait», rapporte le New Yorker.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *