A la Une, Affaires, Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-vert, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Erythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée-bissau, Ile Maurice, Kenya, Libéria, Lybie, Maroc, RD Congo, Rép. Centrafricaine, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Togo, Vidéos

« Cocoa ‘na Chocolate » : 19 artistes africains chantent pour l’agriculture

artistes

L’Union africaine a décrété 2014 l’année de l’agriculture. Plusieurs organisations non gouvernementales mènent diverses actions pour inciter les décideurs à investir dans le secteur. L’ONG « ONE » a réussi à mobiliser près d’une vingtaine d’artistes africains qui ont chanté pour la cause.

« Cocoa ‘na Chocolate » c’est le titre de la chanson  qui va éveiller les consciences sur l’importance de l’Agriculture pour l’Afrique. Plusieurs stars de la musique africaine urbaine à l’instar de Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Rachid, Wax Dey, Fally Ipupa ont prêté leur voix à l’initiative. « Les chanteurs sont des modèles dans nos sociétés. Nous pensons qu’à travers la chanson nous réussirons à valoriser l’agriculture, trop souvent perçue, comme un secteur traditionnel et peu rentable », explique Elisa Desbordes-Cissé, responsable des partenariats francophones chez ONE.

Issus de 11 états africains, ces artistes chantent en 10 différentes langues, les étapes de la transformation des produits agricoles (le cacao en particulier).   « Cocoa ‘na Chocolate » est en réalité la seconde partie d’une campagne lancée par « ONE » en janvier. Le premier volet de la campagne intitulée « Do Agric. L’agriculture, ça paye » a consisté à inviter les gouvernements africains à porter à 10% la part de leur budget consacré à l’agriculture.

«  C’était d’ailleurs l’engagement qui avait été pris par les Etats africains au sommet de l’Union africaine de Maputo en 2003 », indique  Elisa Desbordes-Cissé.

Les artistes qui ont chanté dans le cadre de ce projet invitent la jeunesse à s’intéresser à l’agriculture qui se modernise chaque jour. Pour le nigérian D’banj, l’agriculture est une « tendance et rentable.»

Image de prévisualisation YouTube

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *