A la Une, Affaires, Afrique du Sud, Nigéria, Pays, Politique, Projets

Le Nigéria : bientôt première puissance économique africaine !

nigeria-tw-graphic

Le Nigeria est en passe de devenir la première nation économique du continent, selon la nouvelle estimation de son PIB, calculé selon une nouvelle méthode.

Le Nigéria passerait ainsi devant l’Afrique du Sud qui resterait devant le Nigeria en termes de PIB par habitant, d’infrastructures et de gouvernance.

La grande majorité des quelques 170 millions de Nigérians vit avec moins de deux dollars par jour, et les infrastructures continuent à manquer cruellement.

Pour Dawie Rodt, de l’Efficient Group, basé en Afrique du Sud, « en termes d’infrastructures et de systèmes de gestion l’Afrique du Sud reste un géant, loin devant le Nigeria. »

Le Nigeria est le principal producteur et exportateur de pétrole africain. Il attire de nombreux investisseurs étrangers malgré l’insurrection islamiste qui sévit dans le Nord.

Selon les chiffres du Fonds monétaire international (FMI), « le taux de croissance annuel a atteint en moyenne 6,8% entre 2005 et 2013 et les prévisions de croissance pour cette année sont de 7,4% ».

En comparaison, l’Afrique du Sud a connu un taux de croissance légèrement supérieur à 5% entre 2005 et 2008-9, et peine depuis à dépasser les 3,5%.

Le Nigéria est aussi le plus important marché de téléphonie mobile d’Afrique, avec environ 167 millions de lignes en service selon la commission nigériane des communications.

Autre secteur très actif,  Nollywood. L’industrie du spectacle génère 590 millions de dollars de chiffre d’affaires annuel, selon Robert Orya, à la tête de la banque nigériane de l’import-export.

Pat Utomi, professeur d’économie politique à l’école de commerce de Lagos, rappelle : « Le Nigeria reste un pays pauvre, avec de très sérieux problèmes d’infrastructures. On devrait s’affairer à transformer l’énorme capital humain disponible dans ce pays en ressources pour aider à réduire la pauvreté et à créer de l’emploi ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *