A la Une, Bénin, Burkina Faso, Cap-vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-bissau, Libéria, Mali, Nigéria, Politique, Projets, Sénégal, Sierra Leone, Togo

Côte d’Ivoire : Cinq nouvelles localités rurales alimentées en eau potable

eau1

eau

 

L’accès à l’eau potable dans les zones reculées d’Afrique est un problème d’actualité. Le gouvernement de la Côte d’Ivoire, conscient de la situation s’est fixé comme objectif d’augmenter le taux de couverture en eau potable du pays à 82,5% en 2015. Pour y arriver il a inauguré ce samedi dans le département de Koun-Fao (Nord-est d’Abidjan), un château d’eau qui alimentera les  cinq localités de  Assempanayé, Broukro-Banouan, Ouangui, Pambariba et Pengakro.

« Château de l’amitié », telle est l’appellation de la nouvelle source d’eau potable inaugurée samedi à Koun-Faso par la ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances, Kaba Nialé . Pour la représentante du gouvernement ivoirien, la Côte d’Ivoire a besoin de paix et de stabilité mais également d’eau potable.

Haut de 15m, le château a une capacité de 50 m3 et alimentera 10.000 habitants. L’infrastructure hydraulique va contribuer à   « la sécurité des besoins en eau potable des populations et à la réduction des maladies hydriques dans cette zone », a indiqué le président du comité de pilotage du projet, Etienne Adou Kouabenan.

« Le projet est innovant, parce que c’est la première fois qu’un château de ce genre est construit et va bénéficier à la fois aux populations de nos cinq localités », a indiqué le porte-parole des bénéficiaires.  En dehors du « Château de l’amitié », la représente du gouvernement à également posé  la première pierre du centre de santé urbain de Ouangui.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *