A la Une, Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-vert, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Erythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée Équatoriale, Guinée-bissau, Kenya, Lesotho, Libéria, Malawi, Mali, Mozambique, Namibie, Nigéria, RD Congo, Rép. Centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé-et-principe, Sénégal, Sierra Leone, Tchad, Togo

RD Congo : Bientôt « Grand Inga », la plus grande centrale hydroélectrique du monde

centrale1

Le projet tient à cœur au gouvernement congolais depuis plusieurs années. C’est désormais réalisable. La République démocratique du Congo (RDC) lancera en 2015 à Inga sur le fleuve Congo, les travaux de construction de la plus grande centrale hydroélectrique du monde. Avec une production de 40 000 MW, le projet «  Grand Inga »  fournira à terme en électricité la moitié du continent africain » indique le communiqué.

Inga 3 Basse Chute, la première étape de cet ambitieux projet produira une puissance de 4800 MW. Plus la moitié de cette production (2500 MW) sera achetée par l’Afrique du Sud.  «  Par ces ententes de coopération, l’Afrique du Sud prévoit d’acheter une part conséquente de la production d’électricité du nouveau barrage, s’affirmant ainsi comme un partenaire clé. L’Afrique du Sud prendrait ainsi 2500 MW des 4800 MW de la puissance de la future centrale Inga 3 Basse Chute, devenant de fait l’acheteur de référence », précise le communiqué repris par direct.cd.

Selon la même source, trois grands constructeurs se bousculent  pour l’exécution du projet. Il s’agit des géants chinois Sinohydro et Three Gorges Corporation, exploitants du barrage chinois des Trois Gorges (la 1ère au monde),  les Espagnols Actividades de Construccion y Servicios (ACS) et les coréo-canadiens Daewoo, Posco et SNC Lavalin.

Les centrales déjà existantes Inga I et Inga II dans un état de délabrement poussé ne fournissent que 40% de leur capacité de production.  Construite en 1972, la centrale Inga  fournit 351 MW.  Inga II mise en marche en 1982 est dotée d’une puissance de 1429 MW.

Avant Grand Inga, le gouvernement avait annoncé Inga III, une forme de transition vers Grand Inga qui produira 4320 MW. Le projet évalué à 8 milliards USD intéresse la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et l’Agence française de développement.

Les 10 plus grandes centrales hydroélectriques du monde

1 Barrage des Trois-Gorges (République populaire de Chine)  22 500      MW
2  Barrage d’Itaipu (Brésil / Paraguay)                                       14 000       MW
3  Barrage de Guri (Venezuela Venezuela )                              10 200       MW
4  Barrage de Tucuruí (Brésil)                                                    8 3702       MW
5  Aménagement Robert-Bourassa (Canada)                            7 7223       MW
6  Barrage de Grand Coulee ( États-Unis)                                  6 809        MW
7  Barrage de Longtan ( Chine)                                                   6 426        MW
8  Barrage de Saïano-Chouchensk (Russie)                               6 400        MW
9  Barrage de Krasnoïarsk   (Russie)                                           6 000       MW
10  Centrale de Churchill Falls(Canada)                                      5 4283,6  MW

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *