Affaires, Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-vert, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Erythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée Équatoriale, Guinée-bissau, Kenya, Lesotho, Libéria, Malawi, Mali, Mozambique, Namibie, Nigéria, RD Congo, Rép. Centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé-et-principe, Somalie, Soudan, Swaziland, Tchad, Zambie

Truffle Capital : la firme française investit 500 millions d’euros en Afrique

L’Afrique est devenue  depuis quelques années une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers. Truffle Capital, un acteur important du marché européen du capital-investissement croit à l’avenir du continent. Dans un entretien accordé au site français La Tribune, Jean-François Fourt le PDG de la firme a annoncé la levée de 500 millions d’euros pour investir dans les secteurs des mines, du pétrole et de l’agriculture en Afrique et en Amérique du Sud.

Son premier voyage en Afrique remonte à une dizaine d’années. Depuis lors, l’investisseur français a fait du continent, un partenaire sérieux. « C’est là que j’ai fait mes plus beaux investissements et généré le plus d’argent. Pour moi, l’Afrique est un continent qui ne ment pas. Les Chinois mentent sur leurs chiffres, les Américains sur leur PIB… Les Africains ne produisent pas de chiffres irréels. Le potentiel y est vrai, non caché. Il y a une démographie dynamique, une croissance très forte depuis plusieurs années, notamment en Afrique de l’Ouest »,a indiqué Jean-François Fourt.

Les opérations en  Afrique de Truffle Partners Commodities & Emerging Markets (TPCEM) seront gérées depuis Casablanca. « Il s’agira d’un fonds à compartiments où chaque Limited Partner, chaque investisseur pourra choisir les projets, les deals, les zones géographiques où investir. Nous serons présents sur trois secteurs économiques, le pétrole, gaz et services associés, les mines (exploration et estimation des potentiels, production et traitement), les programmes agricoles, et sur deux zones géographiques, l’Afrique et l’Amérique latine», explique l’homme d’affaire.

Pour l’investisseur français, les pays anglophones d’Afrique ne sont pas les seuls propices pour les affaires sur le continent. Jean-François Fourt estime qu’il y a « de belles affaires » dans des  pays comme le Cameroun, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Niger.

Truffle Capital est une société de gestion européenne indépendante, fondée en 2001, avec plus de 585 millions d’euros sous gestion et conseil au 31 décembre 2013. Truffle Capital est spécialisée dans des spin-off issues des entreprises évoluant dans les secteurs de l’énergie, des technologies de l’information et des sciences de la vie.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *