Affaires, Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cap-vert, Côte d’Ivoire, Egypte, Gambie, Guinée, Guinée-bissau, Libéria, Lybie, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigéria, Politique, Sénégal, Sierra Leone, Togo, Tunisie

Modernisation de l’agriculture: Le Mali à l’école marocaine

SIAM

Le nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) participe ce jeudi à la cérémonie d’ouverture  du 9ème Salon international de l’agriculture au Maroc( SIAM) qui se tien du 21 avril au 3 mai 2014 dans la ville de Meknès. Le président malien et sa suite veulent s’inspirer de l’exemple marocain en matière de mécanisation de l’agriculture.

L’agriculture occupe une place importante dans l’économie malienne. Le secteur constitue 45% du PIB du Mali et emploie une grande partie de la population (80% en 1995). Le déplacement du président Ibrahim Boubacar Keïta s’inscrit dans le cadre du développement du secteur.

« C’est la raison pour laquelle je suis venu ici avec une forte délégation. Le ministre du Développement rural est là avec toute son équipe. Je crois que dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, nous avons beaucoup à apprendre de nos amis du Maroc. Surtout qu’ils sont disposés au partage. A nous maintenant d’ouvrir les yeux et les oreilles, et d’être assidus », a indiqué IBK qui a également eu l’occasion de rencontrer ses compatriotes vivant au Maroc.

La délégation présidentielle est composée d’une centaine de professionnels du secteur agricole et des artistes. Une cinquantaine de pays africains, 1000 exposants et près d’un millions de visiteurs sont attendus à ce 9ème Salon international de l’agriculture au Maroc. L’évènement selon ses organisateurs, a pour but de faire émerger les tendances fondamentales du secteur agricole

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *