A la Une, Afrique du Sud, Angola, Botswana, Cameroun, Congo, Djibouti, Erythrée, Éthiopie, Gabon, Guinée Équatoriale, Malawi, Mozambique, Namibie, Rép. Centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé-et-principe, Tchad

RDC : Près de 300 personnes amnistiées

m231

La liste des personnes bénéficiaires de la loi d’amnistie se rallonge en République démocratique du Congo (RDC). Le gouvernement  a publié mercredi 30 avril une nouvelle liste portant à près de 300, le nombre des bénéficiaires de cette loi en vigueur le 11 février 2014.

Sur la liste, figurent des membres de l’ex- rébellion du M23, les auteurs de l’attaque contre la résidence du président de la République survenue le 27 février 2011 à Kinshasa, les membres de la secte Bundu dia Kongo qui prétend défendre les intérêts du peuple Kongo, les miliciens Bakata Katanga, etc.

Le ministre de la Justice avait annoncé le 19 avril dernier, un premier groupe de 50 bénéficiaires de l’amnistie.

« A ce jour, la publication d’une série d’arrêtés pris par le ministre de la justice et droits humains a rendu près de 300 de nos compatriotes congolais en délicatesse avec la justice de leur pays pour faits de guerre, fait insurrectionnels et infractions politiques éligibles au bénéfice de l’amnistie », a affirmé Lambert Mende, ministre des médias de la RDC, le porte-parole du gouvernement.

« C’est le lieu de rassurer les uns et les autres quant au fait que ce travail se poursuit sans coup férir », a-t-il indiqué avant d’ajouter qu’il va s’étaler sur une période de six mois prenant cours à dater de la promulgation de la loi d’amnistie.

Le gouvernement invite par ailleurs tous les citoyens congolais, candidats au bénéfice de la loi d’amnistie, à ne pas se laisser manipuler par ceux qui veulent répandre le pessimisme.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *