A la Une, Bénin, Burundi, Cameroun, Cap-vert, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Gambie, Guinée, Guinée Équatoriale, Guinée-bissau, Libéria, Mali, Nigéria, Rép. Centrafricaine, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Togo

INTERCITY : Le nouveau train rapide du Cameroun sur les rails

intercity3

Les pays africains s’engagent dans la modernisation de leurs moyens de transport. Après le Niger et le Togo, c’est le tour du Cameroun de miser sur ses voies ferroviaires. Le pays a inauguré le 02 mai, le train  rapide INTERCITY en présence du premier ministre camerounais Philémon Yang .

Le nouveau train effectue ce lundi son premier trajet Douala-Yaoundé (265 km). Pour Cameroon Railways (Camrail), entreprise du groupe Bolloré Africa Logistics, cette distance sera désormais parcourue en 3h40 minutes. Les avantages qu’offre INTERCITY sont la rapidité, la sécurité et le confort.

Le train est composé de 2 voitures « Première classe » entièrement climatisées avec 64 places chacune et de voitures deuxième classe, ventilées avec 88 places chacune. Toutes les voitures sont équipées de postes téléviseurs permettant aux voyageurs de s’informer et de se distraire durant le trajet.

Cameroon Railways propose aux voyageurs des prix étudiés, à la portée de tous. Les voitures climatisées sont à 9000 F CFA alors que celles ventilées sont à 6000 F CFA.  

Pour le président de Bolloré Africa logistics, Dominique Lafont, son institution « confirme notre détermination à investir au Cameroun, que ce soit dans le domaine portuaire avec Douala Terminal, et nous l’espérons demain à Kribi, dans le ferroviaire avec Camrail, dans la logistique avec Bolloré Africa logistics, et aujourd’hui dans le déploiement de solutions pour une gestion intelligente des transports urbains et de l’énergie…) 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *