Bénin

Bring back our girls : Angelique Kidjo et Michelle Obama montent au créneau

Angelique-kidjo

michelle-obama

Comme Africa Top Success vous l’annonçait hier, des voix se font retentir pour la libération des jeunes filles lycéennes prises en otage par le groupe Boko Haram. Après Barack Obama, et le groupe ivoirien Magic System, voici la sortie de la star béninoise Angelique Kidjo et de Michelle Obama, la première dame des Usa.

« Bring back our girls », c’est la phrase utilisée sur le net pour exiger la libération des filles qui, selon la presse locale nigériane, seront données en mariage forcé.  Le gouvernement du Nigeria a promis œuvrer pour la libération des 234 filles.  Une prime de 300.000 dollars américains est promise à toute personne qui livrerait des informations permettant de retrouver les lycéennes.

Rappelons qu’onze autres jeunes filles ont été enlevées dimanche dans des villages situés près des cachettes des activistes dans une forêt proche.

Boko Haram, ou encore « Peuple engagé dans la propagation de l’enseignement du prophète Mahomet et du jihad »,  est une organisation terroriste au Nigeria fréquemment qualifiée de secte. Fondée par Mohamed Yusuf en 2002, l’organisation a pour objectif de faire appliquer strictement la charî’a dans tout le pays.

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *