Burkina Faso

Armée ivoirienne : les dames admises à la gendarmerie nationale à partir de 2015

 

4022293La prise en compte du genre dans l’armée préoccupe le gouvernement  ivoirien, qui  a décidé mercredi à l’issue d’un Conseil des ministres,  que les filles soient désormais admises à la gendarmerie nationale à partir de l’année 2015-2016. Le Conseil a été présidé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

« A partir de la rentrée scolaire 2015-2016, la gendarmerie nationale enregistrera l’arrivée des premières filles. Dans un premier temps, 10% du quota de personnes à recruter aussi bien pour les officiers que pour les sous-officiers, seront réservés aux dames », a expliqué le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, au cours d’une conférence de presse.

Ce dernier souligne que « la Côte d’Ivoire se met aux standards internationaux en la matière ».

Bruno Nabagné Koné, également ministre de la poste, des technologies de l’information et de la communication a par ailleurs relevé l’engagement du Président Alassane Ouattara, à œuvrer pour la politique de la promotion du genre.

« Le Chef de l’Etat souhaite qu’à tous les niveaux aussi bien dans l’administration publique que dans l’armée et même ailleurs dans le secteur privé, qu’il y ait de plus en plus de dames, qu’elles soient représentées en proportion de leur pouvoir et en proportion de leur nombre dans la population », ajoute M Koné.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. Yannick Nguessan

    Enfin il était grand temps. Ma copine et moi allons faire le même métier. Etre gendarme pour servir et défendre la Côte d4ivoire notre beau pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *