A la Une, Afrique du Sud, Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Swaziland, Zambie

RwandAir et Fastjet : les compagnies aériennes dans le viseur du Zimbabwe

Fastjet-A319-Cabin-Crew-24

Les autorités zimbabwéennes s’efforcent de rebâtir leur économie, effondrée jusqu’en 2008. Une situation qui avait amené de nombreuses compagnies aériennes à se détourner de ce pays en raison de son activité économique insuffisante.

Dans le cadre de ses efforts pour redynamiser l’industrie touristique, le Zimbabwe espère attirer deux compagnies aériennes supplémentaires d’ici à la fin de cette année.

Il s’agit des compagnies aériennes RwandAir et Fastjet, respectivement rwandaise et tanzanienne.

Le directeur général de l’Autorité de l’aviation civile au Zimbabwe (CAAZ), David Chawota, a déclaré que « les négociations étaient en cours pour permettre à ces compagnies d’effectuer d’ici peu, des vols vers ce pays d’Afrique australe« .

M. Chawota a ajouté que l’objectif était d’amener 40 compagnies étrangères au Zimbabwe d’ici à la fin 2018.

Il faut souligner que la venue de ces deux compagnies aériennes porterait à 16 le nombre de compagnies aériennes étrangères desservant le pays, un nombre toutefois encore très inférieur aux 34 compagnies aériennes qu’a connu le Zimbabwe lors du pic d’activité de ce secteur dans ce pays en 1997.

Cette tentative d’attirer les compagnies aériennes survient alors que le gouvernement a signé des accords bilatéraux de desserte aérienne avec quelque sept pays dont le Qatar et la Turquie, afin de faciliter la mise en place de vols vers le Zimbabwe dans ces pays.

Les responsables du tourisme estiment que la venue de nouvelles compagnies aériennes dans le pays permettrait de renforcer un secteur touristique qui tente de retrouver sa performance record de 1999, quand le Zimbabwe avait accueilli quelque 2,2 millions de visiteurs.

Depuis 2009, des compagnies comme Air Namibia, EgyptAir, LAM Mozambique Airlines et KLM Royal Dutch Airline , des Pays-Bas, sont de retour dans ce pays. Air Malawi et Emirates ont également débuté leurs vols vers le Zimbabwe.

En 2013, ce pays a accueilli 1,8 millions visiteurs, générant des recettes touristiques d’environ 850 millions de dollars.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *