Côte d’Ivoire, Projets

Côte d’Ivoire : l’ambassade de France soutient 3 projets de la société civile

enfant-danger

Trois projets portés par des organisations de la société civile ivoirienne  seront financés par l’ambassade de France. Le protocole de financement est signé mercredi entre l’ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire et les ONG bénéficiaires de l’enveloppe de 130 000 euros (85,1 millions FCFA).

La protection de l’enfance, l’aide aux populations marginalisées, la structuration et le renforcement des organisations de la société civile sont les trois secteurs visés par le financement de l’ambassade de France. Cet appui aux organisations non gouvernementales ivoiriennes s’inscrit dans le cadre  du programme du Fonds spécial de développement (FSD) de l’Ambassade de France.

Le projet de  l’Association Nationale d’Aide à l’Enfance en Danger (ANAED) portant sur la protection des enfants est financé à hauteur de de 45 000 euros (29,2 millions FCFA).

50 000 euros (32,7 millions FCFA) seront investis dans le projet de renforcement des capacités des organisations de pisciculteurs piloté par l’Association des Pisciculteurs de Côte d’Ivoire (APCI).

Le dernier projet porté par l’Arche de Côte d’Ivoire (Insertion socio-économique de la personne avec handicap mental) est financé à hauteur de 36 000 euros ( 23,6 millions FCFA). Il participera à une meilleure prise en charge des personnes handicapées.

« Notre objectif est, également de relancer nos ateliers (pâtisserie et unités de production de volailles) dans lesquels les personnes handicapées viennent travailler et qui tournent au ralenti depuis qu’ils ont été pillés pendant la crise militaro-politique de 2002 » a souligné Koffi Gnagoran, le Directeur de l’Arche de Côte d’Ivoire sur Abidjan.net.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *