A la Une, Comores, Ile Maurice, Seychelles

Kassav : le secret du succès des créateurs du zouk

kassav3 kassav2

En Afrique tout comme un peu partout dans le monde, leur musique est considérée comme celle des amoureux. Et pourtant en 1979, lorsque le groupe antillais Kassav forgeait le zouk, ce nouveau genre musical, il ne pouvait pas deviner son succès planétaire. Après 35 ans, le groupe a toujours un agenda chargé et fait le tour du monde.

L’idée de la création du groupe est venue de  Pierre Edouard Décimus, un artiste de la Guadeloupe  et Freddy Marshall qui avaient à cœur de moderniser la musique folklorique caribéenne à laquelle ils étaient habitués. Ils ont ainsi fait appel  Jacob Desvarieux, guitariste et Georges Décimus. C’est avec cette équipe que sortira « Love and Ka Dance », le premier album du groupe.

Jocelyne Béroard, Jean-Claude Naimro, Jean-Philippe Marthely, Philippe Joseph, Thomas Bellon, Fabrice Adam, Hamid Belhocine et Marie-Josée Gibon rejoindront l’équipe au fil des années.  Pour Jacob Desvarieux, considéré aujourd’hui comme l’une des figures emblématiques du groupe,  le rêve de l’équipe était utopique au départ.

« Au départ, on avait fait ça pour rigoler. On avait des ambitions mégalomanes, mais c’était plus pour la blague. On se disait :  »Nous allons former le plus grand groupe du monde ». Nous ne sommes pas le plus grand groupe du monde, mais on y aspire. On est toujours là et on joue dans le monde entier. C’est très surprenant », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au site clicanoo.re sur l’île de la Réunion.

Aujourd’hui le groupe Kassav connait un succès planétaire. Avec 4 millions d’albums vendus dans le monde et  plus de 40 concerts au Zénith de Paris, le groupe Kassav ne pouvait pas rêver mieux. Les chansons du groupe sont reprises par plusieurs artistes de la nouvelle génération dont Passi ou encore  Bob Sinclar.

« Zouk la sé sel médikaman nou ni », un des titres de Kassav repris par Bob Sinclar a été choisi par France O pour un concours de danse/ Chorégraphie dans le cadre de la célébration des 30 ans de la chaine.

Pour Jacob Desvarieux, le secret de la réussite du groupe réside dans le choix de ses membres qui étaient dès le départ des amis.  «On a choisi les bonnes personnes au bon moment. Le casting était bon, au départ. D’habitude, un groupe se constitue entre copains ou membres de la même famille qui jouent ensemble. Nous, au départ, c’était une idée. Il y a eu une réflexion sur la musique que nous voulions faire. Notre force est cette union. Il y a eu des engueulades, des joies, des pleurs… Mais on a toujours su que c’était ensemble qu’on était les meilleurs », explique-t-il.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *