A la Une, Cameroun

Prison de Fresnes : Yannick Noah a apporté aux détenus ce qui leur manquait

                                                     130954-une-noah-jpg_41500

Le chanteur camerounais, Yannick Noah, a apporté aux détenus de la maison d’arrêt de Fresnes (située dans la banlieue sud de Paris), ce qui leur manquait : la joie de vivre.

Ceci, à travers un concert qu’il a animé lundi dans ce lieu de détention, pour le compte de l’association « Ensemble contre la récidive », devant une centaine de détenus.

Ce show qui a ravi  le public, s’inscrit dans le cadre de la sortie le même jour, du nouvel album du chanteur, « Combats ordinaires ».

Pour rendre hommage à un ancien détenu, le légendaire Bob Marley, Yannick a  interprété deux chansons du Roi de la musique Reggae, et s’est également offert le plaisir de prester en acoustique devant les femmes détenues dans leur pavillon.

Pour l’artiste, le but était de rendre ce moment agréable pour ces détenus, enfermés dans des conditions qu’il juge « inhumaines ».

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *