Madagascar

Madagascar : le festival « Donia » démarre dans l’île de Nosy Be

IMG_0017-1

Les malgaches s’offrent de nouveau la belle vie à l’ occasion de la 21e édition du festival de musique « Donia », qui débute ce mercredi dans l’île touristique de Nosy Be, au nord-ouest de la Grande Ile.

Traduit en français par la belle vie, « Donia » est une rencontre axée sur les échanges culturels entre toutes les îles de l’Océan Indien.  Un festival qui, selon le président du Conseil général de Mayotte, Daniel Zaïdani, attire en moyenne 50.000 spectateurs sur cinq jours pendant lesquels Nosy Be devient la capitale de la musique de l’Océan Indien.

Lors de la cérémonie de lancement du festival, la ministre de l’artisanat, de la culture et du patrimoine malgache, Vaonalaroy Randrianarisoa, a précisé que « créer des événements culturels phares fait partie des axes prioritaires de la Politique Culturelle Nationale de Madagascar et le festival Donia en est une illustration concrète ».

« A travers le Festival Donia, et au bout de deux décennies, nous pouvons affirmer sans nul doute que Nosy Be est déjà et sera encore un phare culturel régional, plaque tournante du monde indianocéanique où règne le respect de la vie dans la joie, et la recherche du vouloir vivre ensemble par la tolérance et l’harmonie dans la diversité » , a-t-elle ajouté.

De son coté, le ministre du tourisme, Ramanantsoa Ramarcel Benjamina, affirme que « Donia » est une preuve concrète que les Iles Vanilles de l’Océan Indien peuvent réaliser de belles choses lorsqu’ elles décident de se donner la main et d’échanger entre elles notamment sur le plan culturel comme pour le cas du Donia.

« Cet exemple de réussite mérite d’être multiplié à travers nos îles afin de mettre en valeur nos richesses culturelles communes et diverses, aux yeux du reste du monde »,  souligne le ministre.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *