Togo

« Sherifa » : le premier film togolais en diffusion vendredi sur Canal+

sherifa

C’est une nouvelle qui devrait certainement réjouir  le monde du cinéma togolais. Pour une première fois, un film « made in Togo », passe sur Canal+. Il s’agit de « Sherifa », un long métrage de 119 min du réalisateur togolais Steven Af, sera diffusée vendredi prochain dans la soirée sur la chaîne câblée.

Sorti le 06 avril 2013 au Togo, le film « Sherifa », inspiré d’une idée originale écrite par sa productrice Selifa Boukari McGreevy, relate les réalités peu reluisantes que vivent au quotidien certaines jeunes filles dans nos sociétés respectives. C’est est un récit captivant d’une fille africaine, victime de ses traditions qui trament à jamais son destin.

« Sherifa » parle de la jeune Sherifa qui, dès son enfance, a été victime de la maltraitance, de l’excision, du mariage forcé, du viol, de la tradition pure et simple avec toutes ses conséquences. Le rôle de Sherifa, l’actrice principale, est interprété par une adolescente de 16 ans au nom de Issifou Karima qui est à sa 1ère expérience cinématographique ainsi que la grande majorité des acteurs, à part quelques rares exceptions de Jean-Michel Huet, un comédien venu de la France.

« A travers le film Sherifa, nous voulons dénoncer les vices comme la maltraitance, l’excision, le mariage forcé, le viol, la tradition pure et simple avec toutes ses conséquences et dont sont victimes la majorité des jeunes filles de l’Afrique Sub-saharienne. En somme, Sherifa pose le problème de l’avenir de la jeune fille surtout africaine, la dignité humaine et l’intégrité de la femme dans nos sociétés en ce 21ème siècle », souligne le réalisateur, Steven Amouzou Folly alias Steven AF

Une histoire vraie qui veut rapprocher le grand public de la réalité coutumière, le film « Sherifa » a été mise en scène en pays Tem en langue Kotokoli. Aussi, au cours du tournage du film, la production a-t-elle mis tout en œuvre pour faire vivre avec exactitude les étapes de l’histoire qui se sont déroulées dans plusieurs pays notamment au Togo, au Niger, au Sénégal et aux Etats Unis.

La production de ce film a été l’œuvre de Mme Selifa Boukari MC GREEVY, une togolaise résidente aux USA qui promeut la scolarisation de la jeune fille.

Le film « Sherifa » jouit d’une qualité artistique et technique reconnue et cela s’est matérialisé par la validation et la diffusion de l’œuvre sur la chaîne câblée Canal+.

« Sherifa », un film à voir a tout prix !

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *