A la Une, Affaires, Ghana, Togo

Asky : bientôt délocalisé ?

asky

Basé à Lomé ( Togo) le siège de la compagnie aérienne panafricaine Asky pourrait bientôt  être délocalisé à Accra (Ghana). Ethiopian Airlines détenteur de 40% du capital de la compagnie pourrait céder sa part à South African Airways (SAA). L’information a été révélée dimanche par le magazine « Air Journal. »

South African Airways (SAA) avec l’ambition de faire de l’aéroport d’accra un hub de l’Afrique de l’ouest projette racheter les parts d’Ethiopian Airlines dans le capital de la compagnie Asky.  Une délégation de SAA est attendue dans les jours prochains dans la capitale ghanéenne pour rencontrer les potentiels partenaires du projet.

Selon le site eturbonews.com, des investisseurs ghanéens seront associés à l’initiative qui conduira à la délocalisation du siège d’Asky. La démarche de South African Airways est surprenante car la compagnie est une concurrente d’Ethiopian Airlines. Les deux sont en compétition pour gagner le ciel africain.

Le Togolais Gervais Djondo, président d’Asky a toujours été favorable a une mutualisation des actions pour le renforcement de la présence de l’Afrique dans le ciel. « Mon vœu le plus cher, c’est que les compagnies aériennes africaines réfléchissent à l’avenir de l’aérien en Afrique en développant les projets de fusion des différentes compagnies, afin de se mettre ensemble pour vivre et survivre et parvenir à la maîtrise de notre espace aérien ; car aucun pays, à l’heure actuelle, ne peut seul tenir face à la crise et à la concurrence virulente des compagnies occidentales, qui font suffisamment de profit dans notre espace. Asky est pour nous une compagnie d’intégration africaine », avait-il déclaré.

Asky a remporté le prix de la meilleure compagnie africaine lors de l’édition 2014 du forum des chefs d’entreprise africains «AFRICA CEO FORUM.»

A lire aussi :

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *