A la Une, Togo

Alimentation scolaire : le Togo s’inspire du succès brésilien

scolaire

Il n’y a pas que le football qui attire au Brésil. Le pays qui accueille dans quelques heures la Coupe du monde 2014, inspire les autorités togolaises sur le plan de l’éducation. Pays émergent, le Brésil a amélioré les conditions de vie et d’étude de 47 millions de jeunes en leur offrant des repas chauds à la cantine. L’initiative fascine le Togo qui  s’en gage offrir également des repas chaud à 400.000 élèves togolais.

Une forte délégation togolaise composée des représentants de six ministères du pays sont en mission d’information au Brésil. Ils comprendront mieux les mécanismes mis en place pour réussir l’alimentation scolaire dans ce pays.

Pour le ministre togolais de l’Education Nationale, Florent Manganawé, l’objectif du gouvernement est d’offrir un repas chaud par jour à chaque élève. Le ministre a précisé que les ingrédients qui  entreront dans la cuisson de ces aliments seront essentiellement des produits locaux.

Dans une interview accordée au site RepubliqueofTogo, Koami Ayité Adedjé, le coordinateur du projet ‘DEV’, promotion de l’alimentation scolaire durable au Togo, a indiqué que 19 ministères brésiliens sont impliqués dans la réalisation de cette initiative.

Le Togo disposant déjà d’une politique d’alimentation scolaire, l’expérience brésilienne permettra de renforcer les actions du gouvernement dans ce domaine.

« L’idée est de créer un cadre multisectoriel pour gérer efficacement ce programme. Le Togo a appris du Brésil que l’on peut nourrir les enfants à partir des productions locales. Les parents produisent et une partie va à l’école. Les avantages sont triples : les enfants étudient, l’économie locale se développe et l’agriculture bénéficie d’un coup de fouet », explique Koami Ayité Adedjé.

Rappelons que l’heure, seulement 67.000 élèves togolais bénéficient de la politique d’alimentation scolaire.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *