A la Une, Affaires, Maroc

Casablanca: 2e ville africaine au plus grand potentiel de croissance

Twin_Center,_Boulevard_Mohamed_Zerktouni,_Casablanca

Le fournisseur de solutions de paiement, MasterCard vient de publier par le rapport sur l’Indice 2014 des cités d’Afrique (ACGI). Casablanca,  est la deuxième ville au plus grand potentiel de croissance en Afrique.

La capitale économique du Maroc occupe donc cette position après la capitale ghanéenne avec une perspective de développement « moyen-haut ».

Lancé en 2013, l’indice ACGI repose sur un ensemble d’indicateurs mis à profit afin de classer les cités selon leur niveau d’urbanisation et le potentiel prévisionnel de leur développement et de leur croissance inclusive.

Ce classement se base en effet sur la mesure de croissance du PIB par habitant, l’évolution des dépenses de consommation des ménages, la stabilité socio-politique, l’efficacité gouvernementale, la lutte contre la corruption et la réglementation.

« On parle de croissance inclusive quand les bénéfices de l’essor d’une économie sont largement partagés avec la population», a expliqué Yuwa Hedrick-Wong, co-auteur du rapport et économiste en chef du Centre MasterCard pour la croissance inclusive.

« L’urbanisation inclusive représente un pré requis à la croissance inclusive, et de ce point de vue, l’indice ACGI est comme une loupe à travers laquelle les villes africaines peuvent être évaluées en tant que futures destinations d’investissement », estime ce dernier.

Le classement des villes africaines se propose de « fournir des outils décisionnels importants à MasterCard, mais aussi à ses clients et à la communauté des investisseurs », a expliqué le président de ce groupe pour la région Mena, Michael Miebach.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *