Projets, Sénégal

Sénégal : on danse en duo et en solo du 11 au 14 juin !

DSC010411-520x300

Les éditions du festival international de danse contemporaine et africaine « Duo Solo Danse » de Saint-Louis au Sénégal, se succèdent mais ne se ressemblent pas.

La 7e édition qui se tient du 11 au 14 juin prochain, propose en avant-première, « Senghor notre contemporain » d’Alioune Diagne et Moïse Touré, « Ballet  Démocratique » d’Adonis Nebie et Roselyne Mabondzo ou « D’Elles » de Michele Nkomp Njongui, et aussi la création issue des Ateliers Aex-Corps organisés par Andreya Ouamba à Dakar en avril-mai 2014.

Ces rencontres sont soutenus par l’Institut français dans le cadre de son programme Ateliers du monde.Les festivaliers  pourront chaque jour, en matinée, sur le Bateau Bou el-Mogdad, débattre des spectacles vus la veille.

Cette année, les marchés, les maisons ainsi que les rues seront investies par des spectacles chorégraphiques, tout comme l’Institut français de Saint-Louis et le Centre Chorégraphique « Le Château », siège de la compagnie Diagn’Art, organisatrice du festival.

Au menu, une création chorégraphique africaine, représentée par plus de quinze spectacles venus du Bénin, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, du Congo, du Cameroun, du Kenya, du Niger, du Gabon, de Mauritanie ou encore du Sénégal, mais aussi de France, d’Espagne et des Pays-Bas.

Le comité d’organisation annonce qu’en 2015, le festival Duo Solo de Saint-Louis accueillera la 3e plateforme sous-régionale du projet triennal « Danse l’Afrique danse », initié par l’Institut français.

 

 

 

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *