Gabon, Maroc

Jumelage : Mouila (Gabon) et Fès (Maroc) font un

jumelage

La ville marocaine Fès et Mouila (Gabon) ont signé jeudi 12 juin une convention visant à renforcer les liens culturels et économiques entre les deux communes. L’accord intervenu en terre marocaine  entre les maires des deux municipalités a également connu la présence  du ministre  gabonais de la Culture, des Arts et de l’Education civique,  Abdu Razzaq Guy Kambogo, ambassadeur du Gabon au Maroc et Nicaise Moulombi, président de l’ODDIG/Gabon.

Selon les signataires de l’accord, la présente convention permettra entre autres aux artistes gabonais d’effectuer des échanges culturels avec leurs homologues marocains. Le jumelage pourra également bénéficier aux universités et écoles gabonaises.

 «On pourrait aussi encourager la formation des cadres municipaux, et profiter des expériences des uns et des autres. Non sans rappeler les bases d’une coopération culturelle et économique à travers laquelle les jeunes trouveront une occasion privilégiée de rencontres et de découvertes autour d’activités artistiques, sportives, touristiques et écologiques», a indiqué le compte rendu de la haute représentation du Gabon, près le Royaume du Maroc.

Fès est une ville du centre du Maroc, située à 180 km à l’est de Rabat. Elle est la deuxième ville la plus peuplée du Maroc après Casablanca. Sa fondation est située à la fin du VIIIe siècle, sous le règne d’Idriss Ier.

Mouila est le chef-lieu de la Ngounié, 4e (par l’ordre alphabétique) province du Gabon. La ville se situe sur la rivière Ngounié et sur la route nationale N1, dans l’une des régions les plus pauvres du pays. Sa population s’élève à environ 20 000 habitants.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *