A la Une, Politique, Sénégal

Macky Sall: « rompre avec la dépendance de l’Afrique de l’extérieur »

macky

A l’ouverture dimanche du Sommet de Dakar sur le financement des infrastructures en Afrique, le président Sénégalais Macky Sall a tenu un discours « révolutionnaire » en invitant les chefs d’Etats Africains à rompre avec « la dépendance de l’extérieur ».

Pour le président sénégalais, les pays africains doivent dans un premier financer leurs projets avec des ressources internes. « Nous comptons d’abord sur nos propres efforts, par la mobilisation des ressources domestiques », a déclaré le président qui est également favorable aux partenariats public-privés.

Macky Sall s’est engagé à redéfinir les rapports qui lient les pays africains avec le reste du monde. L’Afrique ne doit plus être perçue comme le continent qui tend toujours la main vers l’extérieur, souhaite le président sénégalais.

« L’Afrique a certes des besoins urgents et énormes, mais par ses ressources et son potentiel, elle se veut désormais non comme un réceptacle de l’aide, mais comme un pôle d’investissement et de partenariat », a indiqué Macky Sall.

Les défis de l’Afrique dans le secteur d’infrastructure sont de taille. Les pays africains doivent  mobiliser 368 milliards  pour  la période 2012-2014. « Nous avons identifié nos besoins dans le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique (PIDA), pour 368 milliards de dollars sur la période 2012-2040, avec un volet prioritaire de 51 projets et programmes, pour un coût de 68 milliards de dollars pour la séquence 2012-2020», a indiqué Macky Sall.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *