A la Une, Côte d’Ivoire

Aya N’Dri Yoman : la femme qui vise le poste de directeur régional de l’OMS

therese

Première femme en Afrique de l’Ouest, titulaire de Chaire en médecine, Dr Thérèse N’Dri Yoman, qui est de nationalité ivoirienne et spécialisée en hépato-gastro-entérologie, entend mettre sa grande expérience au service du continent.

Dr Thérèse  Aya N’Dri Yoman, ancien ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida a annoncé sa candidature au poste de directeur régional de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique, lors de la 64ème session du comité régional de cette institution qui aura lieu en septembre prochain, au Bénin.

Lors du lancement de sa campagne à Genève, le 22 mai dernier, en compagnie de l’actuelle ministre de la santé et de la lutte contre le Sida, le Dr Raymonde Goudou Coffie, la candidate ivoirienne a exprimé sa vision.

Elle a indiqué qu’elle rêve « d’une région africaine libérée des barrières en vue d’une accessibilité à des soins de qualité pour tous, dans un esprit d’équité et de solidarité ».

Pour sa part, le gouvernement ivoirien qui a autorisé sa candidature lors du Conseil des ministres du 12 juin, présidé par le Président ivoirien Alassane Ouattara reste convaincu que le Professeur Thérèse N’Dri Yoman a le profil idéal. C’est d’ailleurs ce qui explique cette grande mobilisation de la nation autour de sa candidature.

Ainsi le 24 juin prochain, au siège du Centre régional d’évaluation en éducation, environnement, santé et d’accréditation en Afrique (CRESAC), elle abordera face à la presse la question de sa candidature au poste de directeur régional de l’Oms pour l’Afrique.

Selon Mme Bamba-Lamine porte-parole adjointe du gouvernement cette candidature entre dans le cadre de la promotion des Ivoiriens au sein des organisations internationales sous l’impulsion du président Alassane Ouattara.

Madame le Dr Thérèse Aya NDRI-YOMAN est Docteur d’État en Médecine, diplômée de la Faculté de Médecine d’Abidjan, (1983), Enseignant-chercheur, Professeur titulaire en Hépato-Gastro-entérologie.

Elle est actuellement Chef du Service de Médecine au CHU de Yopougon et Conseiller Spécial à la Présidence de la République chargée de la Santé.

Elle a eu une solide formation, une riche carrière Universitaire et occupé de hautes fonctions académiques, administratives et gouvernementales. Elle s’est très tôt impliquée dans la lutte contre les Hépatites Virales et le VIH/Sida.

Son grand intérêt pour des interventions et la gestion des programmes de santé publique, lui ont valu la confiance de ses pairs universitaires, des autorités de son pays et du monde médical et scientifique d’ailleurs.

Dr Thérèse N’DRI-YOMAN tout au long de son parcours professionnel a fait preuve de rigueur dans le travail, avec obligation de résultat, d’esprit d’équipe et a, à maintes reprises, démontré ses capacités à travailler dans des situations complexes et de crises.

La rédaction d’Africa Top Success souhaite plein de succès à la candidature  de Dr Thérèse N’DRI-YOMAN.

 

 

A lire aussi :

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.