A la Une, Cameroun

Brésil 2014 : le Cameroun gagne avec la culture

fotso1

Il n’y avait pas que des joueurs dans la délégation camerounaise qui effectué le déplacement du Brésil pour la Coupe du Monde 2014. Malgré la piètre prestation des Lions indomptable du Cameroun (deux matchs, deux défaites), le pays de Paul Biya a été célébré à travers sa culture. L’artiste Kareyce Fotso a été la vedette lors d’une exposition tenue au musée des arts nègres de Vitoria (Brésil) le 20 juin 2014.

« Aujourd’hui, les Brésiliens vont découvrir un autre Cameroun qui gagne avec la culture, avec l’art. Aujourd’hui on va célébrer la culture de notre pays…. Je suis ici pour vendre l’art camerounais, pour dire au Brésil que le Cameroun a une autre richesse, une richesse plurielle », a indiqué  l’artiste Bamiléké.

Diplômée en biochimie et en audiovisuel,   Kareyce Fotso a opté pour la musique, sa véritable passion. Doté d’une voix angélique, a été vite repérée dans le groupe Korongo Jam d’Erik Aliana avec lequel elle fit ses premiers pas dans l’univers du showbiz.  Fotso a participé à plusieurs rendez-vous musicaux avec sa guitare. En 2009 elle était à la résidence « Visas pour le création.» En 2012, une équipe d’Africa Top Succes a eu l’occasion de la rencontrer à Lomé dans le cadre de concert live «Acoustic Africa .»

En mars 2014, Kareyce Fotso a sorti « Mockte » son second album après  « KWEGNE » lancé il y a trois ans. Le nouvel album de l’artiste camerounaise est composé de 12 titres chantés en plusieurs langues (Ewondo, Ngomala’a, Bassa, Douala, le Fulfulde, Anglais et Français). Pour Fotso, « Mockte » est « un album d’unité nationale ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *