A la Une, Maroc

Yassine Morabit : la nouvelle icône du Streetwear marocain

19

Il a l’allure d’un « bad boy » et souvent comparé à l’acteur américain, Johnny Depp.

Né le 31 mai 1986 à Casablanca, Yassine Morabite, est un jeune marocain passionné par le monde de l’art et de la mode depuis sa plus tendre enfance.

Doté d’un talent majestueux pour le dessin, il a commencé à peindre dès son plus jeune âge, jonglant entre études et travail. Il peignait des tableaux, faisait des portraits, des tatouages, mais ses goûts étaient toujours dirigés vers la mode.

Il voulait percer dans ce milieu. Alors, il eu l’idée de peindre sur des tee-shirts. Il en fit l’expérience auprès de ses proches et ces derniers l’ont encouragés a commercialiser son idée.

C’est ainsi qu’en 2010, il décida de créer sa propre ligne de vêtements, « By Nbel ». Et depuis lors, il connaît un succès auprès des jeunes.

Tout récemment, il a lancé une nouvelle marque dénommée « Zaz Louz », en collaboration avec Max & Jan, pour une collection capsule de tee-shirts mixtes.

Yassine Morabite a l’imagination débridée. Nouvelle icône de la mode, il n’a pas peur de prendre des risques en proposant des créations osées, inouïes d’originalité, tantôt surprenantes, voire insolentes, effrayantes parfois mais toujours prodigieuses.

Aujourd’hui, son style est affirmé et ses œuvres mélangent avec brio dessin traditionnel et modernité, avec des influences culturelles et ethniques.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Yassine Morabite s’est fait un nom. Véritable source d’inspiration, ses créations s’imposent dans le monde du « streetwear » marocain.

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *