A la Une, Algérie

Le rêve de l’Algérie concrétisé : Bouteflika félicite la sélection nationale

comedie-scene-de-liesse-populaire-apres-la-qualification_949173_667x333

Les Verts ne sont pas encore qualifiés pour la finale, encore moins décroché la Coupe du Monde 2014, mais tout le peuple algérien s’est emparé jeudi soir d’une hystérie sans précédent en arrachant le nul contre la Russie (1-1) à Curitiba au Brésil.

L’Algérie a enfin concrétisé son rêve d’accéder pour la première fois aux 8e de finale de la Coupe du monde de football, 32 ans après.

Feux d’artifice et concert de sirènes de bateaux à Alger dès le coup de sifflet final jeudi soir.

Les supporters, hommes, femmes et enfants, ont envahi les rues de la capitale dans un vacarme de klaxons, de chants, de pétards, de sirènes et de feux d’artifice.

Mêmes scènes de liesses à Oran, la grande métropole de l’ouest algérien où d’innombrables voitures, bondées de supporteurs, ont défilé en cortège dans les rues de la ville, noire de monde.

Pour mémoire, au Mondial-1982 en Espagne, l’Algérie avait battu l’ex-RFA (2-1) et manqué ensuite la qualification, en raison d’un match entre l’Allemagne et l’Autriche, qui avaient gelé après dix minutes de jeu un résultat (1-0) qui les qualifiait toutes deux, connu sous le nom de « match de la honte ».

Le président Abdelaziz Bouteflika a adressé un message de félicitation à la sélection nationale et au staff dirigeant pour cette qualification « historique » des Fennecs.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *