A la Une, Bénin

Dorothée Kindé Gazard : la meilleure ministre de santé au monde

dorothee_gazard(1)

Le Bénin est de nouveau honoré par l’un de ses plus hauts cadres : le Professeur Dorothée Kindé Gazard.

La Ministre de la santé publique a décroché le 05 juin dernier à Boston aux Etats-Unis, le « Prix Harvard des Leaders de la Santé » 2014.

Mardi 24 juin dernier à Azalaï Hôtel de la Plage de Cotonou, elle a officiellement présenté le prestigieux et historique prix. La mobilisation  était monstre.

La cérémonie avait connu la présence de plusieurs présidents d’institutions, ministres, députés à l’Assemblée nationale, professeurs d’Université, cadres du Ministère de la santé, étudiants, parents et amis qui ont effectué le déplacement pour soutenir et féliciter la lauréate.

Plusieurs facteurs notamment des actions multiformes ont milité en faveur de Mme Kindé-Gazard dans le cadre de l’obtention de ce prix.

Entre autres : les annales de l’histoire du Bénin, ont retenu l’attention de la lauréate qu’elle a initié le premier téléthon de collecte de fonds pour compléter les fonds de lutte contre le paludisme, le sida et la tuberculose sous le dernier mandat de Mathieu Kérékou, l’opération inédite de collecte d’équipements médicaux au profit des hôpitaux du Bénin, la conduite efficiente du processus de mise en place du Régime d’Assurance Maladie Universelle et bien d’autres encore.

« En vous choisissant comme leader de la santé, c’est en raison de votre ténacité, de votre engagement politique de qualité pour le secteur santé où vous avez fait parler de vous à travers le monde », a témoigné Michael RAYNOR, l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Bénin, lors de la cérémonie de présentation de prix.

M RAYNOR a tenu a souligner le caractère « célèbre » de la lauréate du fait qu’elle décroche le prix de la plus célèbre université des Etats-Unis qui a formé à ce jour 32 chefs d’Etat au monde et 08 présidents des Usa.

Des témoignages appuyés par le Professeur Albert Tévoédjrè, Médiateur Honoraire de la République, précurseur des personnalités béninoises distinguées par l’Université d’Harvard, qui a invité à soutenir les actions de la lauréate, de même que ses innovations comme le Régime d’Assurance Maladie Universelle (Ramu).

A cet effet, le Frère Melkior a indiqué que la carrière internationale de la ministre de la Santé ne fait que commencer et donc, elle mérite le soutien du gouvernement et de tous les Béninois.

Un souhait acquiescé par le ministre d’Etat, le Professeur François Abiola, représentant le Chef de l’Etat qui qualifie  l’acte comme un privilège et une plus-value pour l’Enseignement supérieur au Bénin.

Il confirme que la ministre de la Santé constitue aujourd’hui, une référence pour le Bénin et le monde entier et la jeunesse devra en prendre exemple.

« Cette distinction de la ministre de la Santé du Bénin, ministre Leader de la Santé dans le monde, meilleur ministre de la Santé du monde est également la vôtre », a indiqué Kindé-Gazard.

Le Prix Harvard des Leaders de la Santé, un prix sélectif

L’initiative du Prix Harvard des Leaders de la Santé a démarré en 2012. En cette année-là, elle récompense vingt-neuf (29) personnalités ayant en charge le secteur de la santé dans leurs pays respectifs, en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

En 2014, seules douze (12) personnalités d’Afrique, d’Asie, d’Europe de l’Est et d’Amérique latine ont été distinguées. Ce sont, notamment, les capacités de ces personnalités-là, à faire preuve d’innovation et de leadership dans la gestion du secteur de la santé de leurs pays qui ont retenu l’attention des organisateurs et prévalu.

 

Ainsi, pour leur permettre de continuer à s’investir avec professionnalisme et foi dans le secteur de la santé, les nominés ont eu droit à une sorte de « travaux en résidence » avant la remise proprement dite du prix à Harvard. Au cours des travaux en résidence, ils ont échangé avec d’éminentes personnalités.

Parmi elles, le Professeur Julio Frenk, Doyen de la Faculté de Santé Publique de Harvard et ancien ministre de la Santé du Mexique, Madame Tessa Jowell, ancien ministre britannique de la Santé et des Sports et Sir Michael Barber, ancien chef de Cabinet de l’ex Premier ministre britannique, Tony Blair.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *