A la Une, Côte d’Ivoire

Pierrette Adams : l’artiste chanteuse aux multiples origines

L’icone de l’afro zouk, Pierrette Adams poursuit  la promotion de son septième opus titré « 7ème jour » comportant 11 titres. On y trouve des styles musicaux comme la Rumba, N’dombolo, Zouk, Coupé décalé, etc.

Revenant sur le nom de son « 7e bébé », Pierrette Adams entend juste le marquer d’une empreinte originale.

«  Je voulais qu’il y ait forcément le chiffre 7 dans le nom que je vais donner à l’album. Et puis bon, j’ai fait le tour et finalement c’est 7ème jour que j’ai trouvé », a-t-elle indiqué.

532422_425199434189182_625687400_n

Et de poursuivre en ces termes : « C’est vrai qu’on me pose souvent la question, parce que c’est un peu biblique et religieux. Ce n’est rien de tout ça. Tant que ça ne fait pas du mal, tant mieux si ça coïncide avec des choses dans la Bible ou des croyances. Pour moi, à la base, c’était juste pour marquer mon album ».

Apres vingt ans de carrière et de succès époustouflant, la vedette pense en avoir encore à offrir aux mélomanes africains voire de la planète entière.

« Vingt ans de carrière, je crois que ça fait relativement beaucoup. Mais bon, on a toujours à donner. Tant qu’on a la santé et que tout va bien, il y aura toujours à faire. Je pense que depuis 94, ça fait vingt ans maintenant, mais il y a toujours des mélomanes, des fans qui me suivent, qui sont toujours là et qu’il faut toujours satisfaire. Ce n’est pas parce que ça fait vingt ans qu’il faut dire ça y est ! Je suis arrivée à terme. Il faut toujours continuer par donner et apprendre », a indiqué en semaine dernière l’artiste, en visite au Bénin dans le cadre de la promotion de son nouvel album.

Interrogée maintes fois sur son origine qui continue de faire polémique, Pierrette Adams s’est contentée de répondre quelle est « africaine ». Une fusée verbale lancée par l’artiste chanteuse pour « arrêter les spéculations ».

« J’ai la peau noire et je suis africaine et on se contente de ça. J’ai plusieurs origines. Mais, ce qu’il faut dire est que je suis congolaise, béninoise, ivoirienne… Je crois qu’il faut arrêter toute polémique et avancer », a avancé la chanteuse

Outre son septième album, Pierrette Adams a son Best Of sur sur le marché de disque, qui s’arrache comme des petits pains.

 

 

 

 

 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *