A la Une, Togo

Edem Kodjo : chevalier de l’Ordre des Palmes académiques de France

img_9403copy

Après avoir été élevé au rang d’« Officier des Arts et des Lettres de la République française », Edem Kodjo, l’ancien Premier ministre togolais et ancien Secrétaire général de l’OUA et actuellement Président de la Fondation PAX AFRICANA, a reçu le 02 juillet  à la Résidence de France à Lomé, la distinction des « Palmes académiques ».

Au cours de la cérémonie, présidée par l’Ambassadeur de France au Togo, Nicolas Warnery, ce dernier a déclaré que « cette décoration est le fruit des fonctions d’enseignement assurées par Edem Kodjo ».

« C’est donc à ce titre, celui de votre enseignement au sein de la plus vieille université de France, mais en songeant aussi, bien sûr, aux multiples facettes que je viens d’évoquer, de votre engagement constant au service du savoir, de l’intelligence et de l’éducation, que la France a décidé de vous élever au rang de chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques », laissé entendre M. Warnery.

Intéressons-nous un peu à la biographie de cet homme

Edem Kodjo a été de 1983 à 1991, Professeur associé à l’Université de Paris I (Panthéon – Sorbonne) dans le département des Sciences politiques, et Professeur de Relations internationales en DEA d’études africaines.

Il est également reconnu comme étant « soucieux de l’avenir de la jeunesse togolaise » pour qui il a « de beaux projets en matière d’éducation des générations montantes ».

Intellectuel, théologien spécialiste de patristique, le président de « Pax Africana » a reçu, en 1985, le Grand prix littéraire d’Afrique noire, pour son livre « Et demain l’Afrique ». Autres ouvrages d’Edem Kodjo, « L’Occident, du déclin au défi », « Au commencement était le glaive » et « Lettre ouverte à l’Afrique cinquantenaire ».

Et pour atteindre ces succès, Edem Kodjo a eu un parcours digne de nom. Entre autres études, il a eu successivement un baccalauréat (série philosophie) à Lomé en 1957, puis une Licence à la Faculté de Droit et de Sciences économiques de l’Université de Rennes en 1961, avant d’intégrer l’Ecole nationale d’administration française, dans la promotion Blaise Pascal.

 

 

 

A lire aussi :

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *