A la Une, Cameroun

Amobé MEVEGUE : une référence pour la jeunesse africaine


amobe1

Amobé MEVEGUE est un touche-à-tout dont le parcours professionnel inspire la nouvelle génération d’Afrique. Le professionnel de medias d’origine camerounaise a quitté l’Afrique à l’âge de 5 ans mais son cœur y est resté pour toujours. Présentateurs de plusieurs émissions radio et télévision, Amobé MEVEGUE, fait du développement de l’Afrique, un défi personnel.

Alain MEVEGUE est devenu depuis quelques années Amobé MEVEGUE. Et pour cause, le célèbre présentateur de RFI et France 24 a décidé d’ exprimer à sa manière son attachement pour le continent qui l’a vu naître. L’homme qui se fait distinguer par ses boubous aux couleurs de l’Afrique ne rate jamais l’occasion de servir les causes de ce continent qu’il aime tant.

Comme Africa Top Success vous l’annonçait, Amobé MEVEGUE partagera sa riche expérience avec les Gabonais du 28 juillet au 2 août 2014 lors de la première édition des «Sambas professionnels» qui se tiendra à Libreville.

Avant cette date, il s’est rendu au Gabon où il avait participé au dernier New York Forum Africa 2014. Pour le promoteur de la chaine de télévision Ubiznews qui diffuse à travers 40 pays par satellite, cette rencontre a été salutaire car « on ne peut pas parler d’économie sans parler de peuple, puisque l’informel occupe l’essentiel de la production de richesse dans nos pays, il est important qu’il y ait des passerelles entre les capitaines d’industrie, les décideurs et le peuple. »

Dans une interview accordée au site Gabonreview, le Camerounais a réaffirmé l’importance de placer la jeunesse au cœur du développement de l’Afrique. « La jeunesse c’est l’avenir de toutes les nations. Je pense que pour un pays comme le Gabon, il est important que sa jeunesse soit formée, mais il est aussi important qu’on avance vers des choses plus structurantes », a-t-il déclaré.

Diplômé du Conservatoire Libre du Cinéma Français, Amobé MEVEGUE a réalisédes documentaires sur plusieurs thèmes dont Amy Koska, la cantatrice malienne. Son court-métrage « Lola Darling » a obtenu le Premier Prix en réalisation du Conservatoire qui l’a formé.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. J’aimerais associer UBIZNEWS à l’organisation d’une grande manifestation prévu pour janvier 2015 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *