Cameroun

FESCARHY 2014 : « une vie de crayon… une vie d’humour », c’est fini !

fescarhy1

caricaturiste camerounais Ezzat El Dine

fescarhy2

humoriste Me Mystero

La 15ème  édition du festival international de caricature et d’humour de Yaoundé (FESCARHY) tenue dans la capitale camerounaise du 02 au 07 juillet a pris fin ce dimanche au Bois St Anastasie. Axé sur le thème « une vie de crayon… une vie d’humour », le rendez-vous culturel a eu un programme riche et diversifié. Ont été au menu du FESCARHY 2014, des expositions, des vernissages et des séances de dessin en free style.

Les organisateurs du FESCARHY 2014 ont décidé cette année de rendre un hommage particulier au caricaturiste international camerounais Ezzat El Dine et à l’humoriste Me Mystero.
Directeur du journal  « Le satir’hic » Ezzat El Dine  a fait ses preuves dans la presse burkinabè (Journal du midi) aux cotés du franco-burkinabé Damien Glez. Après onze années d’expérience au pays des Hommes intègres, il revient au Cameroun en 2002 pour lancer son journal.
Illustrateur, peintre, musicien, journaliste, infographiste l’homme est un excellent touche-à-tout. « Je dirais qu’à bien voir, tenir un crayon, se servir d’une souris d’ordinateur, écrire pour la presse ou tenir un journal, là on voit tout de suite la nuance. Mais bon, aujourd’hui j’ai 50 piges, donc pour vous dire que j’ai eu le temps d’harmoniser tout ça et je m’en sors plutôt bien », explique-t-il.

 
L’humoriste Me Mystero qui  dédicaçait ce vendredi son dernier coffret revient sur la gestion de ses multiples casquettes (artiste, inspecteur pédagogique et professeur de lycées également). « On va dire que c’est justement la difficulté qu’il fallait gérer dès le départ ; parce que je suis entré dans la carrière d’enseignant étant déjà comédien ; alors quand j’arrivais en salle, les élèves savaient que « Notre professeur c’est un tel ». Il fallait alors faire très vite la différence entre le comédien et l’enseignant que je suis, face à d’eux. »

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *