A la Une, Togo

JX Paulin : après le succès en Chine, le franco-Togolais vise l’Afrique

mix1

Il était l’un des principaux participants et animateurs du New York Forum Africa qui s’est déroulé il y a quelques semaines à Libreville. JX Paulin est un entrepreneur franco-togolais qui s’est installé en Chine depuis déjà une vingtaine d’années. Après avoir connu le succès en tant qu’entrepreneur et avoir acquis une solide expérience, il se tourne actuellement vers l’Afrique pour tenter de s’y implanter et de participer à son développement. Sa marque, MYSIMAX, se destine à donner accès à la haute technologie aux étudiants et institutions africaines. Retour sur le parcours d’un enfant de l’Afrique, pionnier en Chine.

 
Il y a plus de vingt ans, l’implantation en Chine
JX Paulin est venu s’installer pour la première fois à Shanghai en 1994 avec comme seul bagage la curiosité de découvrir les secrets de la médecine traditionnelle chinoise. Mais sur place, il a vite découvert que ce n’était que la partie émergente d’un marché au potentiel immense et à la vision du business qui l’a totalement conquis. Il a donc décidé de revenir pour s’y installer définitivement. Après quelques années à se forger une expérience dans  toute sorte d’activités (secteurs hospitaliers, import-export, décoration, activité de conseil en Chine) et d’entreprises, il décide de créer DBX International,  sa propre entreprise en 2004.

 
DBX est une entreprise qui se spécialise dans l’architecture d’intérieur et qui a connu une croissance exponentielle depuis dix ans. Actuellement l’entreprise compte pas moins de 200 employés et génère plusieurs millions de dollars. Pourtant, depuis près de dix ans, il a été le premier observateur de la ruée des investisseurs européens et américains vers cet eldorado qu’a constitué la Chine pendant longtemps : tout le monde veut tirer profit de ce potentiel immense offert par le marché chinois tout en accentuant sans cesse le niveau de la concurrence. C’est sa connaissance et son respect du marché et des coutumes locales qui lui a alors permis de s’imposer face à cette concurrence de masse, mais ne cherchant pas à comprendre et à s’adapter au marché local.

mix2

 
Aujourd’hui, pourquoi se tourner vers l’Afrique ?
Franco-Togolais, JX Paulin a depuis longtemps l’envie de se tourner vers l’Afrique. Aujourd’hui, le continent présente de plus les mêmes caractéristiques qui l’avaient séduit en Chine.
Régulièrement présent sur place, JX Paulin remarque vite le besoin croissant en nouvelles technologies, indispensables pour se développer. Conscient de ce besoin et de l’importance que peut avoir le progrès technologique dans le développement d’une société après avoir lui-même observé le développement de la Chine, il a alors créé Mysimax.
Mysimax est une start-up basée en Chine et spécialisée dans la contribution au développement technologique de pays émergents. L’idée est de mettre à disposition des tablettes tactiles adaptées aux différents besoins de ces pays –pour l’instant, JX Paulin cible spécifiquement l’éducation- et de mettre en place un ensemble d’applications afin de faciliter les conditions d’apprentissage, de soins et d’administration dans des pays qui ont un besoin crucial en matériel de haute technologie.

 
Son expérience en Chine et le développement de son réseau personnel et professionnel lui a permis de ne pas commettre des erreurs commises par ses précurseurs : ne pas faire des efforts d’adaptation et de compréhension de chaque marché visé. Ainsi, MYSIMAX ne souhaite pas s’adresser aux particuliers dans un premier temps, mais plutôt solidifier son implantation en créant des partenariats avec les investisseurs locaux et les pouvoirs publics.

 
Après plus de vingt ans d’expérience entrepreneuriale en Chine, JX Paulin constate l’importance de la technologie dans le processus de développement d’un pays et d’un continent. Son pari ? Est-ce que l’Afrique peut suivre l’exemple de la Chine et devenir la superpuissance montante de la prochaine décennie?

Article proposé par Thibaud Andre

A lire aussi :

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.