Côte d’Ivoire

Culture : la Côte d’Ivoire honore ses vielles gloires

artiste-abidjan

C’est une première en Côte d’Ivoire. Le gouvernement ivoirien par l’entremise de son département chargé de la culture a plaidé et obtenu des pansions pour 15 artistes  qui ont marqué l’histoire de  culture ivoirienne.

Quinze artistes musiciens, plasticiens, chorégraphes et comédiens percevront à partir de mercredi, un chèque mensuel de 300.000 FCA. Cette action du gouvernement participera à améliorer les conditions de vie de ces pionniers de la culture ivoirienne qui pour la plupart vivent dans des situations très modestes.

Il s’agit entre autres de Zakri Noël, une vedette dans les années, Soro Ngana le promoteur du Yatchana et la culture sénoufo et  Ken Adamo, président de l’Union nationale des artistes de Côte d’Ivoire.

Le gouvernement ivoirien a également prévu une enveloppe de 60 millions de F FCA pour assister les artistes malades. Le geste quoique salutaire peut créer des frustrations quand on sait qu’il y a plus de 5000 membres dans l’Union nationale des artistes de Côte d’Ivoire. Et pourtant le président de l’association rassure.

« Les bénéficiaires seront choisis par étape. Nous commençons par quinze artistes et cette cadence se poursuivra. Nous ne pouvons juger des actes du président de la République. L’Etat, c’est la continuité. Il faut que cela continue (…) Ils ont beaucoup fait pour le pays. Nous ne sommes pas tous dans le même besoin. Il ne faut pas que les devanciers abandonnés à eux-mêmes souffrent. Avec cette pension, ils savent désormais que l’Etat ne les a pas oubliés. Nous prions Dieu que tout le monde soit pris en compte», a indiqué Ken Adamo.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *