Togo

Innovation : une imprimante 3D « 100% togolaise » primée à Barcelone

Afate-gnikou

afate-

Le Togo fait bonne figure en matière d’innovation technologique.  Après le deuxième prix de l’innovation pour l’Afrique 2014 remporté par Logou Minsob avec le Foufoumix, WoeLab, une startup dont fait partie Afate Kodjo Gnikou vient de décrocher le prix l’innovation technologique à Barcelone (Espagne) avec « Wafate », une imprimante 3D fabriquée à base des objets de récupération.

« Wafate 3D Printer » ou l’imprimante du pauvre a impressionné le jury international  lors de la 10e Conférence Internationale des FabLab (laboratoires d’incubateurs) à Barcelone. L’une des particularités de l’invention du Togolais est la nature des matériels utilisés dans la fabrication de son imprimante. En effet  le Togolais n’a pas eu recours à de grandes unités de productions occidentales pour sortir son bébé qui suscite la curiosité de tous. Des déchets informatiques ont suffit à Afate Kodjo Gnikou pour créer une imprimante 3D opérationnelle.

L’invention du Togolais « 100% made in Togo » se veut écologique, démocratique et destinée aux pauvres. La ministre togolaise des Postes et télécommunication, Mme Cina Lawson a félicité le lauréat et a réaffirmé son soutient au projet.

L’impression tri-dimensionnelle permet de produire un objet réel : le fichier de l’objet dessiné en PAO (production assistée par ordinateur)  est envoyé vers une imprimante spécifique qui le découpe en tranches et dépose ou solidifie de la matière couche par couche pour obtenir la pièce finale. Le principe est donc assez proche de celui d’une imprimante 2D classique : les buses utilisées, qui déposent de la colle, sont d’ailleurs identiques à celles des imprimantes de bureau. C’est l’empilement de ces couches qui crée un volume.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. Abdoulaye

    Toutes mes felecitation a laureats qui comme pense qu’on apporter une touche Africaine dans l’evolution du monde…et surtout merci au nom de l’afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *