A la Une, Côte d’Ivoire

Les mines : l’espoir de l’économie ivoirienne

ci

Après plusieurs années de crise qui ont considérablement affaibli l’économie ivoirienne, le pays compte reprendre la place qui est la sienne dans la sous-région. Sur instruction du président Alassane Ouattara, la Côte d’Ivoire veut faire de ses ressources minières le socle de la relance économique.

La Côte d’Ivoire possède un sous-sol riche en or,  manganèse, diamant,  fer,  nickel et en cuivre. Toutes ces ressources relativement peu exploitées pourront bientôt devenir la seconde source de recette de l’Etat après le café et le Cacao.

En conférence de presse ce jeudi à Abidjan, le ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines Jean Claude Broua indiqué que les ressources minières du pays sont estimées à 800 milliards de dollars.  « La Cote d’Ivoire  veut s’appuyer sur les mines pour engager le pays sur la route de l’émergence », a-t-il déclaré avant de préciser que la production minière augmentera très prochainement.

Ces vœux du ministre Broua étaient déjà émis par le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan lors d’un l’atelier sous-régional sur les mines tenu en mai.

Pour atteindre ses objectifs la Côte d’Ivoire s’est dotée d’un code minier et développe une politique d’assistance en faveur des communautés riveraines des sites d’exploitation minière. « Cela concerne la mise en œuvre des projets socio-économiques à leur profit par un fonds de développement local minier », avait déclaré le ministre Broua.

ci2

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *