Djibouti, Projets

La corne de l’Afrique : Djibouti veut être le leader en matière d’éducation

l’Université-de-Djibouti

L’Université de Djibouti a mis en œuvre un système logiciel de pointe afin de concrétiser son projet visant à fournir un enseignement supérieur aux étudiants des pays de la corne de l’Afrique.

Financé par le ministère de l’enseignement supérieur, la plateforme e-campus de l’Université de Djibouti a été dévoilée lors d’une cérémonie à laquelle ont participé le Président de la République de Djibouti, Ismaïl Omar Guelleh, ainsi que des étudiants de l’Université.

Nabil Mohamed Ahmed, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, a expliqué que le système Peoplesoft renforcera la mise en œuvre de meilleures pratiques internationales pour la mise à disposition et la gestion de l’enseignement supérieur.

« Cette plateforme constitue une base idéale pour la poursuite de nos investissements destinés à la jeunesse de cette région, jeunesse pour laquelle un enseignement supérieur de niveau international est essentiel », indique ce dernier.

Il a ajouté que l’utilisation de technologies modernes est une condition indispensable à l’amélioration de l’enseignement au Djibouti et au-delà.

« La mise en œuvre de ce système reflète la vision du Président du Djibouti, qui a pris conscience que, de nos jours, les technologies de pointe sont un moteur de progrès », explique Alfonso di Ianni, vice-président senior d’Oracle pour la région Europe centrale et orientale, Moyen-Orient et Afrique.

« Cette mise en œuvre a démontré que les technologies de l’information constituent un outil de transformation très puissant aussi bien pour les entreprises que pour le gouvernement ».

À long terme, l’objectif de l’Université est de fournir des licences universitaires et des formations postuniversitaires aux étudiants des pays voisins, un service qui, de l’avis de l’Université, sera pris en charge par le système.

La mise en œuvre a été effectuée conjointement par les sociétés Mahindra Satyam et Mega Bureautique, un partenaire établi au Djibouti qui a formé une équipe d’ingénieurs informatiques à l’assistance.

Oracle a fourni les serveurs et les systèmes de stockage (Oracle Sun X3-2) ainsi que les logiciels (Peoplesoft Campus, Oracle Database, Oracle Weblogic et Oracle Webcenter).

Djama Mohamed Hassan, le recteur de l’Université de Djibouti, a indiqué que la plateforme logicielle constitue un système universitaire à part entière, fournissant une gestion de l’enseignement, de la recherche et de l’administration conforme aux pratiques internationales actuelles.

« L’Université n’aurait pas eu les compétences nécessaires à la mise en œuvre manuelle de ces processus. Les flux de travaux du système Peoplesoft intègrent cependant déjà un certain nombre de meilleures pratiques », soutient M Hassan.

« Les étudiants, le personnel universitaire et l’administration bénéficieront d’une interaction fluide, virtuelle ou réelle, qui favorisera une réponse dynamique aux besoins des étudiants et de l’université », a-t-il ajouté.

A l’heure actuelle, l’Université de Djibouti met à la disposition de plus 5 000 étudiants 29 chaînes éducatives comprenant les quatre facultés suivantes : la Faculté des lettres, langues et sciences humaines, la Faculté de droit, économie et gestion, la Faculté des sciences et l’Institut universitaire de technologie.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *