A la Une, Togo

HOUINYIGAN 2014 : Gervais Djondo parmi les nominés !

djondo1

Depuis l’an 2000, le Togo rend hommage chaque deux ans à ses filles qui ont marqué la vie sociale du pays. Pour la 8ème édition du prix biennal HOUINYIGAN  qui se tiendra le 02 août à Lomé, Afri-Muse l’association organisatrice de l’évènement annonce plusieurs innovations. Seront associés aux vaillantes femmes de la République, « Les pères modèles ».

En conférence de presse le 23 juillet 2014 à Lomé, Afri-Muse a dévoilé à la presse à liste des nominés dans les catégories HOUINYIGAN  et « pères modèles ». Selon les explications de James François Djondo président d’Afri-Muse l’association des hommes à l’évènement répond à un souci d’équité. « Vous n’êtes pas sans savoir que la construction d’un pays n’est pas seulement l’affaire des femmes. Donc, à côté des femmes, il faut les hommes », explique-t-il.

Parmi les nominés pour dans la catégorie des « Pères modèles » figure le président de la compagnie panafricaine Asky Gervais Djonado. L’homme d’affaire togolais est également président d’honneur du groupe Ecobank dont il est co-fondateur. Sa compagnie a reçu au cours de l’année 2014 le prix de la meilleure compagnie aérienne d’Afrique.

Rappelons qu’au départ  Houingnigan était  un prix féminin destiné à honorer les femmes de toute catégorie sociale qui œuvrent ou qui ont œuvré pour le développement du Togo et de l’Afrique tout entière.

Liste des nominés dans la catégorie « pères modèles »

Honorable son Excellence Mathias Ayivi Mawuko AJAVON

Honorable Paul Yawo Amétéfé ASSAGBA

Honorable Komla AGBESSI

Honorable Samuel Kokougan APALOO

Honorable Jean Yaovi DEGLI

Honorable Gambetta Kwami AZOUMA

Honorable Messanvi Ablodévi EKLU-NATHEY

Honorable Feu Hubert KPONTON QUAM-DESSOU

Honorable Alphonse Batoké AWESSO

Honorable son Excellence, le président Nelson Mandela

Honorable son Excellence Gervais DJONDO

Honorable son Excellence Edem KODJO

Honorable  Raimond TETTEKPOE

Honorable Son Excellence Monseigneur Robert Casimir DOSSEH-ANYRON

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *